Till the end of time

L'univers de Ragnarok vous inspire? Contez-nous vos aventures dans le monde de Midgard.

Messagepar Rhapsody » 03 Juil 2005 23:36

La lune etait au plus haut point dans le ciel. Comme prévu, le Mariana avait jeté l'encre au large des côtes de Comodo. Le capitaine Elgib avait entamé son travail depuis environ un quart d'heure. Jail l'observait en secret et en silence depuis sa cabine. La mer etait d'huile, et d'un bleu sombre, si bien qu'en regardant l'horizon, on ne pouvait distinguer l'océan du ciel. La lune fesait apparaître des ombres diffuses sur le pont du bateau, qui se melaient a l'ombre du capitaine, se mouvoyant en silence.

Jail cherchait une occasion de s'échapper depuis longtemps, mais par curiosité, il voulait d'abord savoir ce qui se tramait sur le bateau. Le vieux Ulrik sortait les lourdes caisses de la calle une par une et les balancait à la mer. Certaines caisses dégagaient une odeur si nauséabonde que Jail pouvait les sentir depuis sa cabine. Lorsque le capitaine plongea a nouveau dans les profondeurs de la calle, une de ces lamentations pathétique qui glaçait le sang de Jail retentit a nouveau. Le capitaine ressorti de la calle avec une caisse bien plus grande que les précedente, qu'il du poser plusieurs fois avant d'arriver jusqu'au bord du bateau. Nouvelle lamentation. Beaucoup plus proche cette fois. Elle venait de la caisse.

Jail : C'est pas vrai...Il y'a quelque chose qui vît dans cette caisse...

C'etait trop pour Jail. Le capitaine lui devait des explications, et il allait les lui donner, qu'il le veuille ou non.
Le swordman ouvrit la porte de sa cabine avec violence et se dirigea vers le capitaine, qui, sous l'effet de la surprise, lacha la caisse.


Jail : Bon sang ! Qu'est-ce qui se passe ici ?! Qu'est-ce que vous me cachez ?!

Ulrik hésita quelques secondes et ferma les yeux.

Ulrik : Peuh... Je suppose que je n'aurais pas pu te le cacher plus longtemps. Les cris qui viennent de la cargaisons me réveillent aussi.

Jail pris un air sombre

Jail : Dites moi ce qui se passe...
Ulrik : Au début, je ne voulais pas faire ce travail...

Jail écoutait en sérant les poings

Ulrik : Ce sont des types louches de la villes d'Azure qui m'ent on chargé.
Jail : Azure ? La ville technologique près de Geffen ?
Ulrik : Oui, ils...

Un bruit venant de la caisse mis un terme a la discussion. Jail et le vieux Ulrik regardèrent la caisse avec surprise. La peur commencait a les gagner. Encore un bruit venant de la caisse. Soudainement, un bras sorti de la caisse, et faillit attraper Jail qui eut assez de rèflexe pour bondir en arrière a temps.

Ce bras n'avait presque rien d'humain. Il etait completement difforme, vert et se terminait par ce qui ressemblait a une bouche de dragon. La caisse tomba en morceau suite a un violent choc causé de l'interieur. Jail resta bouché bée devant l'abomination qui se presentait devant lui. Une créature de plus de deux metres, à la peau verte, aux long cheveux gras et noirs qui descendaient asymétriquements jusqu'au bassin. Une des jambes de la créature se terminait par une patte dotée de griffes impressionnantes. Une seule aile de dragon trouée se déploya dans le dos de la créature. Ce n'etait pas ce corps difforme et mutilé qui effrayait le plus Jail, mais le fait que l'immonde créature était dotée d'une visage...humain. Les yeux jaunes en amende de la créature fixait Jail. Elle s'avancait lentement vers lui en poussant une respiration rauque et interrompue.

Jail n'avait jamais vu ça. Les monstres ne pouvaient pas avoir un organisme naturellement mutilé comme celui ci... et ce visage humain...
Sans quitter des yeux la créatures, le jeune swordman demanda doucement au capitaine :


Jail : Que...Qu'est-ce que c'est que ça ?
Ulrik : C'est la cargaison...Ces types d'Azure me donnent beaucoup d'argent pour que je balance leurs créatures à l'eau.
Jail : Qu'est-ce que ca veut dire ?
Ulrik : Certains habitants d'Azure sont très exposés aux radiations provoqués par les experimentations technologiques de la villes, et mutent de façon irréversible. Quand je les jette à la mer, ces mutants sont sensés être mort, mais certain d'entre eux possède une capacité de regeneration qui les maintiennent en vie.

"Des mutants ?! Mais a quels genre d'experimentations étaient t'il exposés pour que leur corps soient transformés en des choses aussi abominables ?" pensa Jail.

Jail fut interrompu dans ses pensée lorsque le mutant fonça sur lui. Il balanca son bras muté tel une masse d'arme. Jail esquiva. Le swordman tenta de porter un coup, mais la peau de la créature etait couverte d'écailles dures comme l'acier, comme celle des dragons. Le mutant ouvrit la bouche, et un jet de flamme impressionnant en sorti, qui mit le feu au mat. Jail roula sur le coté et esquiva les flammes de justesse. Le capitaine chargea sur la créature, armée de son couteau, mais celle ci le repoussa d'un coup de griffe qui fit voler le vieil Ulrik a l'autre bout du pont. Le mutant chargea a travers les flammes pour atteindre Jail. Cet acte surpris le jeune homme qui n'eut pas le temps d'esquisser un geste. La créature saisit le coup de Jail avec son bras humain et le plaqua contre le sol. "Quelle poigne" songea Jail. Il ne pouvait se degager d'une telle etreinte, l'air lui manquait déja. Que pouvait t'il faire face a une telle puissance ? Sa lance lui echappa des mains et roula sur le coté. Jail suffoquait. Mais la créature n'avait pas assez de patience pour le voir étouffer lentement comme ça. Elle brandit sa seconde main en forme de tête de dragon, qui s'ouvrit et laissa apparaitre deux rangés de dents menacantes.

"C'est comme ça que ca se finit ?" pensa Jail dont la vision se troublait. Ses yeux croisèrent ceux du mutant. C'est a cet instant que la créature sembla hésité. Son regard changea. On discernait de la tristesse dans ses yeux. Le mutant dégagea Jail de son étreinte et fit un bond en arrière. Jail repris son souffle et fixa le mutant. La créature poussa un hurlement plaintif pathétique. Un hurlement si fort et puissant qu'il avait pu être entendu a des centaines de mètres a la ronde. Une larme coula sur sa joue. Elle fixa une dernière fois Jail avant de plonger dans l'océan. Jail se précipita sur le bord du bateau. La créature nageait en direction des plages de Comodo. Si le jeune homme était encore en vie a cet instant, c'etait grace à l'ancienne humanitée de la créature qui avait ressurgie une dernière fois a sa surface.


Le mat êtait brisé et gisait dans la mer.
Jail fixait l'horizon. Une calme brise carressait son visage. Alors c'était ça la face cachée d'Azure ?

Il ne pouvait plus rester sur le Mariana. Pas après ça. Le vieux Ulrik était toujours inconscient. Les plages de Comodo se situaient à a peine quelques kilomètres. Il remonta l'encre et largua la barque de sauvetage à la mer. Il ramma quelques instants et s'arreta quelques dizaines de mètres plus loin pour faire ses adieu au Mariana et au vieux Ulrik qui lui avait sauvé la vie.
Avatar de l’utilisateur
Rhapsody
Nouvel Aventurier
Nouvel Aventurier
 
Messages: 23
Inscrit le: 01 Juil 2005 00:51

Messagepar Twyster » 04 Juil 2005 12:36

Les deux compagnons visitèrent prontera aprés le terrible combat d'Elwe, celui ci cherchait encore un moyen de battre les monstres gardant les dagues sacrées ...

Elwe : Il faut vraiment que je trouve les dagues sacrées, je me le suis promis ...

Feanor : Elwe, nous ne savons pas ou sont les dagues, retournons dormir plutot :D

Elwe : Je suis pas d'humeur a rire Feanor, et étrangement je connais l'emplacement des dagues sacrées ... et je vois ou est la premiere, elle est gardée par un horrible envoyé des enfers au fond d'une grotte au milieu du désert ... a nous deux nous n'y arriverons pas ...

Ils continuerent a marcher, a deambuler, Feanor regardant tous les magasins et voulant tout acheter, mais ils ne devaient pas se faire remarquer, quand a Elwe, ce que lui avait dit L'evil druid le préoccupait toujours autant ... un lien avec les enfers ?

??? :

Image

Hep, vous la les deux bo gosses, ouai vous deux, les deux ptits elfes !

Une jeune femme, au physique plus que généreux et d'un air décidé et marqué par le passé venait de surgir de la foule, Elwe la reconnu, elle était l'alchimiste qui avait scéllé le démon, alla avancait vers eux

Elwe : Que veux tu ?

Feanor : Non mais reste poli un peu :ro_heart:, on s'en fout de ce qu'elle veux dire, laisse la nous parler :ro_heart:

??? : J'ai vu que tu te battais bien tout a l'heure, enfin bon, tu te battais bien mais c'est pas terrible non plus, il te reste beaucoup de progrés a faire, même énormément ... :ro_ani_snicker:

Elwe : Non mais qui es tu pour me parler comme ca ? tu sais a qui tu a faire ?

Feanor :

Sandy : Je suis sandy, une jeune alchimiste en quête d'aventure, je suis en quete de la maitrise parfaite de l'alchimie, :rosigh:

Feanor :

Sandy : Toi la le petit porc :ro_head_angry: , je suis pas une pétasse et tu vas arreter de me matter ! *sort sa light elipson*

Elwe : Stop ! Cette hache ... elle est spéciale ... je le sens, elle me perturbe, elle me brouille l'esprit ... c'est une hache divine !

Sandy : Exact, le danger rôdant de plus en plus en ce moment, une hache bénite n'est pas de trop, je me la suis fait forgé par un jeune forgeur nommé BuddB

Elwe : Feanor vient, nous quittons la ville, nous nous dirigeons vers la premiere dague sacrée ...

Elwe et Feanor sortirent de la ville, Sandy les suivait a la trace ...

Sandy passa devant eux et leur barra le passage avec sa hache

Elwe : Ecarte toi, ou je te tuerais, nous avons une promesse a tenir et tu ne nous empechera pas de la tenir ...

Sandy : Je ne partirais pas, l'aventure m'apelle et je sens que mon destin est auprés de vous, alors vous allez m'accepter, je vous préviens je suis peut être une jeune femme mais je ne rigole pas ...

Elwe : Feanor, va lui montré de quoi on est capable !

Feanor : Je refuse, je ne me bats qu'en cas extrême, mon entrainement est spirituel ...

Elwe : Dois toujours faire le boulot moi même ici ... tu t'es mis en mauvaise posture Sandy ... go ...

Elwe coura en direction de Sandy ... Celle ci active un cercle de transmutation, la terre trembla et la fit sauter juste assez pour eviter la dague de Elwe ...
Cette fois Sandy sortit deux potions, elle les jeta en l'air et les fracassa avec sa hache, sa hache était a présent recouvert d'acide ... Elle courra vers Elwe de toute ses forces et tapa de toute ses forces ... Elwe l'évita, il serra ses poings et se concentra, deux têtes de morts apparurent dans ses mains ...


Elwe : Je maitrise le poison, l'acide sur ta hache va te conduire a ta perte ...

Elwe referma ses deux mains l'une sur l'autre, et les rouvrit viollement, l'acide qui était sur la hache s'était envolé, il le projeta sur Sandy, qui l'évita de peu, son épaule était touché, elle souffrait ... Elwe disparu alors dans une brume incandescante ... A peine remis de sa blessure, Sandy reprit sa hache a pleine mains, et de toute les forces qui lui restaient, heurta l'arbre juste a côté d'elle de plein de fouet et coupa le tronc ... Elwe fit une chute de 5 metres et s'écroula, Sandy a bout de force s'écroula a son tour ...

Feanor : Ils sont bien trop violents ... en arrivé au point d'être bléssé a ce point la ...

Feanor se concentra, serra ses main et pria, il ouvrit les mains, elles étaient brillantes ... il dirigea chacune sur un des deux sur Sandy et Elwe, des esprits sortirent et allerent guérir Sandy et Elwe

Ils se releverent, Sandy d'un air fier, elle exibhait encore plus que d'habitude ses formes généreuses, et Elwe ne dit rien, il était en colere, perdre contre une femme était contraire a ce qu'il attendait de lui même ...
Aprés plusieurs minutes de discussion, Elwe accepta a contre coeur que Sandy les accompagne, ils partirent donc en direction d'Anthell la terrible grotte des enfers ... évidemment Feanor avait encore les yeux rivés sur les fesses de Sandy, celui ci paya de sa tête, puisque dans les 5 premiere minutes du voyage sa tête ressemblait deja a des dunes ambulantes ...
Avatar de l’utilisateur
Twyster
2nd Class - Rebirth
2nd Class - Rebirth
 
Messages: 1428
Inscrit le: 13 Déc 2004 22:24
Localisation: ~*3*/

Messagepar Nanak » 04 Juil 2005 14:18

Chapitre II : Le début du chaos.

La nuit était déjà tombé lorsque le galion que Heaven avait acheté un peu plus tôt dans la journée accosta sur le port de Comodo. On pouvait voir les feux d’artifices multicolores habituels qui irradiaient le ciel noir comme d’accoutumée. Nanak descendit du navire , suivit de Heaven, Budd et Max. Le port de Comodo était assez petit , fait de pontons de bois. Ils se dirigèrent tous les quatre sur la plage ,ou l’on pouvait voir de nombreux bars, restaurants, et autres auberges.

Nanak : Bon, je connais une auberge qui est plutôt pas mal dans le coin, on ira dormir là-bas.

Heaven : Okay, on partira assez tôt demain, alors je vous conseille de ne pas aller vous coucher trop tard.

Budd : Oui maman T_T

Heaven partit directement en direction de l’auberge qu’avait indiqué Nanak, sans se soucier de ses coéquipiers.

Nanak : Elle s’est pas énervée… ?

Budd : Elle est peut-être fatiguée.

Max : Bon je vais pas tarder à la suivre, vous venez ?

Nanak : Hmm… Je vais me ballader un petit peu, je vois rejoins plus tard.

Max : Okay on se rejoint à l’auberge alors.

Tous deux partirent en direction de l’auberge , tandis que Nanak se ballada un peu dans la ville. Il allait en direction du nord ,là ou on pouvait voir les débuts de la grotte qui menait aux fin-fonds de la jungle tropicale. Une fois rendu sur place, le jeune Knight posa les mains sur la roche bleuâtre des grottes Comodiennes , en se demandant quel type de montres elle pouvait abriter. Il se mit à penser, et se dit qu’il n’avait pas souvent eu l’occasion de se retrouver seul depuis qu’il avait fait la rencontre de Maxounet. Il sortit sa boîte de Bara-Bara en se disant que c’était le moment, quand il entendit un bruit venir de la grotte. Ca se rapprochait. C’était un bruit familier, mais Nanak n’arrivait pas à définir quel en était la nature. Des pas très rapides. Le blondinet prit peur et dégaine son épée à deux mains, quand un Peco-Peco surgit de la grotte à toute vitesse , accompagné de sa propriétaire, et d’une forme humanoïde enveloppée dans une cape.

Nanak : ATTENTION JE SUIS ARME !!

La Knight arrêta son Peco d’un léger coup de talon dans le flanc et esquissa une grimaçe, et la personne capée suivit le mouvement. Nanak vit que la Knight avait une blessure au niveau de la jambe.

Knight : Nous laisserais-tu passer.. ?

Nanak comprit alors que ces deux personnes ne lui étaient pas hostiles, et s’en voulu d’avoir été aussi craintif. Il rengaina son épée à deux mains.

Nanak : Euuh… Oui mais… Vous avez peut-être besoin d’aide ?

Il jeta un coup d’œil à la plaie sanguinolente, puis à la personne capée qui n’avait pas encore prononcé mot.

Knight : Nous recherchons un prêtre en effet.

La Knight semblait encore haletante, mais sembla se calmer. La plaie continuait de saigner et le jeune homme pensa qu’il était préférable de la mener à Max, même si Heaven allait probablement gueuler.

Nanak : Aahhh…. Vous pouvez venir jusqu'à une auberge en ville ? J’ai un ami prêtre qui pourra sûrement vous aider.

Knight : Eh bien ce ne serait pas de refus.

Tous trois coururent jusqu'à l’endroit ou s’étaient établis Heaven, Budd et Max. Ils entrèrent dans l’auberge dés que la Knight eut finit d’attacher son Peco à l’endroit prévu à cet effet. Le blondinet se rendit vers l’aubergiste afin de savoir ou étaient ses compagnons.

Aubergiste : Selon votre description, ils devraient être au premier étage, chambre 104.

Nanak : Merci !

Il monta les escaliers quatre à quatre. Suivit de la jeune Knight qui montait les escaliers en boîtant. Ils arrivèrent finalement tous trois devant la chambre, et Nanak frappa par trois fois.

Nanak : J’ai amené de la visite… !

Heaven : De la visite ?

Heaven ouvrit la porte.

Heaven : Qui est-ce qui… SELENIM !!

Selenim : …Heaven ! Qu’est ce que tu fais ici ?

Heaven jeta un coup d’œil à la blessure de Selenim. (c’était donc ainsi qu’elle se nommait.)

Heaven : Max !! On à besoin de ton aide !

Maxounet se releva au prix d’un effort surhumain et se dirigea vers le petit groupe.

Max : J’étais en train de dormir… /ohnoes

Heaven : On a une blessée. Mais rentrez, vous n’allez pas rester sur le seuil de la porte toute la soirée.

Il y avait quatre lit. Selenim se coucha sur le lit central et Max s’assit à côté d’elle. Il examina la plaie, puis il plaça ses mains à quelques centimètres de celle-ci. Il ferma les yeux et une aura verte se format autour des ses doigts. La plaie sembla se refermer un peu, et le sang s’arrêta de couler.

Max : Voilà, ça va cicatriser.

Selenim : Merci bien.

Budd : Il se passe quoi ici ?

Budd venait d’entrer dans la chambre et observa la scène.

Nanak : J’aimerais bien savoir…

Heaven : Je vous présente Selenim, une amie Knight à qui j’ai forgé une de mes meilleures armes.

Selenim : Enchantée. Mais qu’est ce que tu fais ici à propos Heaven ?

Heaven : Et bien justement, on te cherchait, mais on s’attendait plutôt à te trouver à Morroc…

Selenim : Je faisais un petit job d’été.

Heaven : Plutôt mouvementé alors… Qu’est ce qu’il s’est passé au juste ?

Selenim : Eh bien je devais escorter une cargaison et je m’attendais juste à tomber sur quelques Kobold mais…

Nanak : Mais ?

Selenim : Le Duc est apparu.

*********************************************

Befelger : Le Duc ?

Conseiller : Oui, une créature issue du monde inférieur de Niffleheim dotée de très grands pouvoirs.

Befelger : Je vois… Exterminez cette créature à tout prix, elle pourrait nous causer des problèmes à long terme.

Befelger avait horreur des créatures immondes de Niffleheim. Elles le répugnaient.

*********************************************

Heaven : Je vois… J’espère que cette créature compte rester dans la forêt.

Selenim :

Nanak : Quoi qu’il en soit vous êtes sains et saufs, c’est que qui compte ^^

Budd : Il est si fort que ça ce Duc ?

Heaven : Si Selenim à prit la fuite, je pense que ça doit dépasser l’imagination.

Budd :

Nanak : C’était quoi ta cargaison à propos ?

Selenim : Hmmm… Rien d’important.

Selenim se tourna vers Nanak, et celui-ci se rendit compte que ses deux yeux étaient de couleurs différentes. L’un bleu, l’autre vert.

Heaven : Tu pourrais peut-être nous présenter ton ami(e) ?

La personne vêtue d’une cape qui était assise dans un coin de la salle depuis le début de la conversation se leva.

Ledai : Je me nomme Ledai.

C'était une voix féminine. Heaven comprit qu’elle n’en saurait pas plus.

Selenim : Pourquoi tu me cherchais à propos ?

Heaven : Ah c’est vrai ! (fouille dans sa poche) Tiens, c’est la liste que tu m’avais demandé.

Selenim : Merci ! Cela risque de m’être fort utile… (examine) Il risque d’y en avoir pour un bon moment…

Heaven : Oui, mais je pense que tu ne le regrettera pas quand tu auras tout regroupé.

Les autres regardaient la scène sans comprendre.

Nanak : Cette chambre est trop petite, je propose qu’on aille se prendre un verre (ou deux) sur la terrasse.

Budd : Excellente idée.
Avatar de l’utilisateur
Nanak
Rebirth - LV 80
Rebirth - LV 80
 
Messages: 4981
Inscrit le: 13 Déc 2004 22:23

Messagepar tasslehoff » 04 Juil 2005 15:22

Mikado venait d'arriver à Morroc grâce au service Kafra. Il était d'une humeur décapante. Si, d'un côté, il était extrêmement soulagé que Lìndal ait agi comme il l'avait fait uniquement pour être le seul à devenir un hors-la-loi, il était très mécontent d'avoir été évincé de la scène de cette façon. Et maintenant, il n'avait plus qu'à attendre ses amis à Morroc. Et il ne savait pas quand ils pourraient arriver. Désespéré, il prit son mal en patience et attendit...

***

Héliona : Et alors à ce moment, je crochetais la serrure et j'ai fini par trouver cette dague forgée en oridecon pur !

Lìndal : Ouais, ouais. Sympa.

Le sorcier maugréait intérieurement. Lui qui était si réservé et parlait peu, avait oublié à quel point son amie était à l'opposée de lui : quand elle se mettait à parler, elle était instoppable. Elle n'avait pas arrêté du voyage. Maintenant, ils arrivaient aux alentours de Morroc. Ils avaient eu la chance de rencontrer rapidement un prêtre sur le chemin, qui avait eu la gentillesse de les guérir et de les envoyer dans le désert, près de leur destination. Au loin, la ville-oasis se dessinait sous le soleil de plomb des terres désertiques. La ville semblait gondoler sous l'effet de la chaleur, qui distordait l'air devant eux. Au fur et à mesure qu'ils avançaient, ils pouvaient distinguer les peintures colorées de la Porte Nord de Morroc, des peintures célèbres à travers le monde entier. L'architecture locale était très différente des bâtiments carrés du reste de Midgard ; la batisse centrale de la ville possédait un dôme du plus bel effet, et n'avait que peu d'angles droits, dénotant particulièrement du style classique.

Héliona : Ouaaaahhhh ! c'est magnifique !! C'est encore plus beau que dans mes souvenirs, quand j'avais eu mon stage de vol à la tire dans les bas-fonds de morroc !

Lìndal : Je reconnais que c'est beau... Par contre, je vois quelque chose de moins beau arriver. Je sens qu'il va crier...

En effet, Mikado arrivait vers eux, et il n'avait pas l'air réjoui.

Mikado : Lìndal... Combien de fois te l'ais-je dit ? Tu ne dois pas essayer de tout faire tout seul, nom de ... !! explosa-t-il en détachant les syllabes une à une. Tes amis sont là pour t'aider ! Tu finiras par te faire tuer si tu fait tout tout seul... Imagine que...

Il s'interrompit dans son sermon devant l'air qu'avait pris le sorcier. Il était évident qu'il ne l'écoutait pas, et qu'il avait autre chose en tête.

Lìndal : Taisez-vous ! intima-t-il, de son ton le plus sérieux.

Un ton qui douchait toute tentative de commentaire ou d'humour. Son air était grave, et il avait fermé ses yeux, concentré sur quelque chose que ni Héliona ni Mikado ne pouvaient ressentir.

Lìndal : Que Pori-Pori soit damné... je sens...

*BRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRR*
Lìndal, apprenti sorcier


Image
Avatar de l’utilisateur
tasslehoff
2nd Class - Rebirth
2nd Class - Rebirth
 
Messages: 1189
Inscrit le: 13 Déc 2004 22:24
Localisation: Poring Field

Messagepar Twyster » 04 Juil 2005 16:12

Les 3 nouveaux compagnons marchaient dans le désert en direction de la grotte d'anthell, la fatigue se faisait ressentir et l'eau manquait ...

Feanor : Qu'est ce que j'ai soif, jcrois jvais crever sur place les poporing looteront ma carcasse :ro_ani_cry:

Elwe : Arrête de te plaindre faignant ...

Sandy : J'espere que mon broshing va tenir, si je suis en danger, j'ai deux joli jeune homme pour me secourir :ro_heart:

Ils continuèrent de marcher, la fatigue se ressentait de plus en plus et ils commencaient a n'en plus pouvoir quand soudain ...

Feanor : AAAAAAAAAAAAaaaaaaaahhhhhhhhhhhhh, UNE OASIS /flash /turnaround !

Sandy : Mais il a raison en plus, allez vite c'est l'occasion de se ressourcer !

Sandy et Feanor courerent boire laissant Elwe un peu a la traine derriere ... Ils burent tant qu'ils pouvaient jusqu'a n'en plus pouvoir et allèrent se reposer en dessous d'un palmier ... Elwe arriva a l'oasis et Commenca a boire ...

??? : AAAAAAAAAAAAAaaaaaHHHHHHHHhhhhhhhh

Feanor : C'est la voix d'Elwe ! vite faut aller voir bouge tes grosses fesses Sandy !

Sandy : Ne me reparle plus jamais comme ca :ro_head_angry: !

Elwe était allongé par terre, un cactus bougeait a côté de lui et essayait de lui ouvrir le ventre pour se nourrir ...

Sandy : Le fameux monstre du désert, le muka ! Tout le monde dit que ce monstre est plutot faible mais rare a rencontré ... il est censé être pacifique, que fait il a ... ELWE !

Feanor : Je sent le vice en lui, la lueur dans ses yeux est maléfique, il est possédé ... Je ne laisserais pas ce monstre de bas étage faire du mal a Elwe !

Feanor fonca sur le Muka, mais celui ci attrapa le corps inerte de Elwe par le coup ...

Feanor : Qu ... comment est ce possible ?

Muka possédé : Ca t'étonne hein ? petite pourriture du monde des vivants ... tu ne sais donc pas ce que ce Cher Evil druid a dit a ton frere ?

Feanor : T ... tu parles ? comment sais tu pour l'evil druid ...

Muka possédé : Héhé, ignorant, dechet humain ... les démons sont relié par un lien magique, comment ton frere connait l'emplacement des dagues sacrées crois tu ? il est en lien avec nous, il a acqui notre connaissance ... La breche est ouverte, AHAHahah, l'équilibre est perturbé, le mal et le bien se batte la place !

Feanor : Fumier, tu oses insulter le seigneur ? tu vas payer pour tes mensonges ... Crrevveee !!!

Muka possédé : Je te conseille de ne pas faire un pas de plus, au cas ou je brise la nuque de ton ami ... d'ailleurs je vais le faire de toute maniere, tu n'as jamais vu d'être précieux mourrir je suppose, regarde ce que ca fait !

Feanor : Kkkkrrrrrr ... J'en ai vu bien assez des gens précieux mourrir, mais Elwe, il est le dernier, on s'est fait une promesse, il ne peux mourrir ... Kkkkkrrrrr ...

Image

OUUUUUAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !!!
SUMMON SPIRIT SPHERE, GO ! ...
et maitenant, KKkrrrrrrrr, THROW SPIRIT SPHERE, AAAHHHHHHHHH ! ...

Le muka possédé ne put réagir, les boules de lumieres divine le heurtèrent a pleine puissance et dans un cri de douleur il disparu dans les enfers ...

Aprés ce rude combat Feanor tomba, son energie était partie il n'en avait plus ... Sandy se précipita, la puissance de Feanor lui avait fait peur, elle avait senti qu'il ne se controlait plus durant le court laps de temps ou il était en transce ... Elle créa deux cercles de transmutation qui firent sortir deux lits de sables ou elle posa respectivement Feanor et Elwe ...
Elle enleva les épines dur corps d'Elwe et le nettoya de tout son sang ...


Elwe : Ahhh, ahh, aaahhh ... :ro_ani_mad: , qu'est ce qui s'est passé, j'ai mal partout dans le corps ... Ah ! Feanor ! Que lui est il arrivé ...?!

Sandy : C'est bien la premiere fois que tu laisses transparaitre un sentiment, ne t'inquietes pas il va bien ... il a mené un rude combat ...

Elwe : De quoi tu parles ? quel combat ? REPONDS ?!

Sandy : Je suis bien trop belle :rolove: pour qu'on me crit dessus alors tu vas calmer tes hormones, okay ? il est mieux pour le bien de tout le monde qu'aucun de vous deux ne sache ce qu'il s'est passé ...

Feanor : C ... c'est bien vrai ca ... aahhhh ... que s'est il passé ?

Sandy : Tu es réveillé toi, aprés ton combat tu devrais être mort de fatigue ...

Feanor : Mais, non tout va bien :ro_see ya: , alors que s'est il ... /sigh ... ZzZzZzZzZzZzZzZz

Sandy : Elwe, nous caché ce que l'evil druid t'avais dit était mauvais ... "la breche est ouverte, l'équilibre est rompu", ton comportement est égoiste, le monde entier est concernée par ca, c'est trés grave, on doit se preparer au pire si ce monstre disait vrai ... j'aimerais en apprendre plus sur toi ... ton lien avec les enfers ...

Elwe : ...

Feanor se retourna dans son lit de sable et se parla a lui même ...

Elwe : Pourquoi le démon leur a-t-il parlé de ca ? ils sont en danger maitenant ... Particulierement Sandy ... j'en suis sur maitenant, moi et Feanor avons un lien, nous sommes des opposés, des aimants qui s'attirent, un jour viendra, une terrible chose va se produire je le sens ...
Ce démon a au moins eu la bonne idée de ne pas leur parler de la prophétie ... car ???

Les trois compagnons se reposerent dans l'oasis, quand Feanor se reveilla, il ne se rappelait de rien, ni de ses exploits impressionant au combat ... ils reprirent tout 3 chemin vers anthell, Feanor plus ignorant et naif que jamais, Sandy perplexe sur ces deux compagnons, pendant qu'ils dormaient, dans les cendres du munak se trouvait un livre d'alchimie maléfique qu'elle avait ramassé ... et Elwe, plus distant que d'habitude, plongé dans ses pensées ...
Avatar de l’utilisateur
Twyster
2nd Class - Rebirth
2nd Class - Rebirth
 
Messages: 1428
Inscrit le: 13 Déc 2004 22:24
Localisation: ~*3*/

Messagepar MicKo » 04 Juil 2005 18:11

I'VE GOT BALLZ OF STEEL !
Pitcher bibiteru hey hey hey !
Avatar de l’utilisateur
MicKo
Rebirth - LV 20
Rebirth - LV 20
 
Messages: 1864
Inscrit le: 13 Déc 2004 22:23

Messagepar Nanak » 04 Juil 2005 18:55

Befelger était dans son bureau, entouré de ses trois conseillers les plus fidèles. Tous trois sortirent des dossiers volumineux et commencèrent à prendre en note les paroles de leur président.

Befelger : Bien, Azure prend de plus en plus de puissance en ce moment… Mais il nous manque quelque chose pour rendre nos armées définitivement invicibles, et ce quelque chose c’est…

**************************************

Heaven : De l’Elunium.

Nanak : Du quoi ?

Le petit groupe était assis autour d’une table sur une des terrasse de Comodo en train de déguster un plateau de fruit de mer (le tout aux frais d’Heaven).

Heaven : De l’Elunium. Maintenant que j’ai donné la liste à Selenim, on va partir explorer un peu Midgard comme prévu. Seulement on ne peut rien faire sans Elunium. Si on arrive à en récupérer assez, je pourrais vous forger des armures très puissantes.

Budd : Et ou est-ce qu’on peut trouver ça ?

**************************************

Befelger : Dans la grotte nord de Comodo.

Conseiller : sait-on s’il y a des monstres sur place ?

Befelger : Non. Envoyez des troupes d’élites sur place et prenez tout l’Elunium.

Conseiller : Bien.

**************************************

Heaven : Nous partirons donc demain matin. Pensez tout de même à vous armer, je ne sais pas trop ce qu’il peut y avoir là-bas.

Selenim : Je viens d’y passer justement… Je pourrais vous accompagner si vous le souhaitez. Il y à bien quelques monstres, mais rien de très dangeureux.

Nanak : Parfait alors…. GARCOOOOOOOOOOOOOOOOOON !!

Garçon : Oui ?

Nanak : Un autre alcool de kiwi s’il vous plaît ¦D ~

Garçon : Bien.

Et la soirée continua ainsi jusqu'à plus d’heure. Selenim et Ledai restèrent à l’auberge avec le reste du groupe.
Avatar de l’utilisateur
Nanak
Rebirth - LV 80
Rebirth - LV 80
 
Messages: 4981
Inscrit le: 13 Déc 2004 22:23

Messagepar Rhapsody » 04 Juil 2005 19:46

Au loin, les lumières chaudes de Comodo se détachaient dans la nuit. Jail rammait depuis plus d'une heure. Il rammait sans trop se précipiter, il se perdait dans ses pensées. Qu'allait t'il faire maintenant ? Réveler au monde le secret d'Azure ? A quoi bon ? Personne ne le croirait, et les pouvoirs de la cité technologique aurait vite fait de la faire taire.

Il s'imaginait mal reprendre ses vieilles habitudes. Froler la mort à deux reprises en si peu de temps lui avait fait prendre conscience de son existence. Il avait besoin de ce sentiment. Il tentait de refouler cette envie. Ceux qui ont cherché la mort l'ont toujours trouvée...


La barque atteignit Comodo. Il posa le pied sur le sable et fit quelques pas. Il s'arreta net. Il ressentait un malaise étrange. Sa vision se troubla et il senti le gout cuivré du sang dans sa bouche. Il avait du mal a tenir sur ses jambes. Il pensait que c'était parsqu'il avait trop forcé ces dernieres heures. Il balança sa tête de droite a gauche pour trouver une auberge ou il pourrait se reposer. Il se dirigea vers la plus proche, une bonne nuit de sommeil le remmetrai sur pied. Chaque pas était plus difficile, chaque centimètre decuplai le poids de son armure pourtant légere. Il put a peine répondre d'un "Merci" aux danceuses en mayot de bain qui l'acceuillait a Comodo. La douleur l'emporta sur le jeune swordman qui s'effondra sur la terasse de l'auberge ou des gens sirotait tranquillement leurs cocktails.
Avatar de l’utilisateur
Rhapsody
Nouvel Aventurier
Nouvel Aventurier
 
Messages: 23
Inscrit le: 01 Juil 2005 00:51

Messagepar Twyster » 04 Juil 2005 20:22

Aprés de longues heures de marches, ils arrivèrent a Anthell, la grotte maudite

Feanor : UUuuuaaaa, elle a l'air uber ebil cette grotte, c'est sur on va tous crever dedans /tongue

Elwe : Tu m'enerves réellement a faire le pître :ro_ani_mad:

Sandy : Bon en même temps vous déconner, mais on va rencontrer un des envoyés du diable les plus puissants, j'espere qu'il me complimentera pour mon broshing :ro_heart:

Feanor : Plus ebil que toi ca existe pas Sandy

Sandy : :roevil:

Quelques coups de light elipson plus tard ...

Elwe : Entrons ... Go ...

Sandy : on va lui botter le cul a ce vilain pas beau !

Feanor : :ro_ani_stop:

Les 3 compagnons entrerent dans la grotte, il faisait trés sombre, il fallait trouver une source de lumiere ...

Elwe : C'était mon pied ...

Sandy : Moi c'était mon cul ...

Feanor : :D

Elwe : Bon faut vraiment trouver une source de lumiere la, ca devient urgent ...

Ils continuerent d'avancer un peu, mais l'obscurité les handicapait de plus en plus, l'entrée se reculait, ils étaient maitenant dans un noir totale ... soudain ...

Feanor : Summon Spirit Sphere ! ... Qu ... comment j'ai fait ca ? c'est quoi ces boules d'energie ?

Elwe : On s'en fout, de toute maniere vaut mieux pas qu'on le sache, n'est ce pas Sandy ? ca éclaire, c'est l'important ... avancons

[i]Tout en avancant ils se renderent compte que le sol devenait de plus en plus gluant, le sol était recouvert d'un liquide verdatre a l'odeur plus que repoussante ... aprés quelques minutes de marche, ils virent un oeuf ...


Feanor : Euh c'est quoi ce bordel ? des oeufs ? Ahahahah, qu'est ce que ca me ferais marrer qu'on soit tombé sur un nid de fourmis géantes, ca serait uber flippant quoi !

D'un coup on vit Sandy tiré une tête, qui égalerait bien les pires têtes horrifiés dans les films d'horreur des 70's

Sandy : T'avais presque raison Feanor, sauf que les fourmis sont pas géantes elles sont titanesques !

Elwe : Hmmm, si vous faisiez un peu plus attention, on aurait p-e pu remarquer qu'on se faisait encercler par un groupe de fourmi mutantes ... en attendant, elles sont pas venu ici pour faire dans le social, va encore falloir se battre ... Go ...

Feanor : Qu'est ce qu'ils ont tous ces monstres a vouloir s'faire peter la geule :D ? Allez faut bien que je me batte cette fois ...

Chacun des trois compagnons partit dans une direction en courant aussi vitent qu'ils purent ...
Sandy dégaina sa light elipson, et écrasa la tête de la premiere fourmi ... deux autres lui arrivaient dessus, elle sortit deux potions rempli d'acide et les jeta en l'air, elle fit tourner sa hache et s'en servit de batte de base balle pour projeter les potions a une vitesse incroyable sur les fourmis qui furent trasnpercés par l'acide ...
Pendant ce temps Feanor sortit pour sa premiere fois son arme, des griffes qu'il attacha a son poing ... Summon spirit sphere ! il fonca sur les fourmis, une d'elles cracha sa bile enflammé, Feanor sauta en vrille et retomba en piqué sur la tête de la fourmi mais il n'avait pas fait attention et une des fourmis lui sautait dessus, il était trop tard pour l'éviter ... ROOT ! la fourmi s'immobilisa, et sans comprendre Feanor l'acheva d'un coup de grace ...
Elwe lui avait deja reduit tout ses adversaires a néant ...


Elwe : elles continuent d'arriver, elle sont trop nombreuses pour nous ...

Soudain, toute les fourmis se reculerent laissant place a un regard percant a travers l'obscurité, une bête immonde sortit du noir ...

ImageImage

Feanor : C'est quoi cette immondité, y'a des teub qui l'acompagent :ro_haaa !!: :ro_haaa !!: :ro_haaa !!:

Elwe : Cette immondité est le gardien de la premiere dague sacrée ... et les teub comme tu dis si bien, sont ses serviteurs ...

Sandy : Niveau look, il lui manque encore quelques petits trucs arranger ...

Phreeoni : CREVER !

Sandy : Hey, vous deux, prennez ces potions, buvez la si vous vous sentez fatigué !

Phreeoni foncait sur eux ... il précipita sa langue sur eux et les trois l'éviterent, instinctivement Feanor et Sandy allerent en direction des Hode pour faciliter le combat ...
Les hodes s'enfoncerent sous terre et rejaillirent viollement pour attraper les jambes de Sandy et Feanor, Sandy réagit immédiatement ... ACID DEMONSTRATION ! les deux hodes moururent désintégrés par l'acide pendant que Feanor se débattait contre les deux siennes ... SHkkkrrrAAKKKK, La jambe de Feanor venait de ceder, elle était fracturé ... Sandy créa un cercle de transmutation ... et chauffa une hode mais celle ci réussit a s'échapper ...
Summon spirit sphere ! Feanor pris une de ses spheres et la posa sur le cercle de transmutation en feu de Sandy, il la ressortit brulante et donna un coup brulant a la hode qui mourru sur le coup ...


Sandy : On s'est éloigné de l'endroit ou Phreeoni et Elwe se batte j'espere qu'il ne lui est rien arrivé et qu'il va bien ...

Feanor : El .. we ... ne doit pas mourrir !

*****************************************************

Pendant ce temps ...

Elwe : Fils du Démon, ma dague va te tuer et tu vas me délivré la premiere dague sacrée !

Phreeoni : Fils du démon ? moi, en es tu sur ? qu'en est il de toi ... ne sens tu pas au fond de toi ... le feu maléfique ... reveille le ... que je te tue et que tu nous rejoigne en fer ...

Elwe :

Image

OUUUUUUAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !!!
EEeeehhehhhhh ... Tiens phreeoni, je me rapelle de toi en enfer, tu as pas rajeuni dis donc

Phreeoni : ???, est ce bien toi ? rejoins nous donc en enfer mon frere, revient d'ou tu viens ...

??? (Elwe) : J'ai des plans bien plus presitigieux pour moi ... j'ai beaucoup de chance, mon âme s'est réincarnée dans ce jeune homme, l'un des acteurs principal de la prophétié ... Adieu Phreeoni !

Le mystérieux personnage disparu laissant place au corps inerte de Elwe devant Phreeoni

Phreeoni : Roh et puis si il veux pas assister a ca ... en attendant ce corps m'a l'air bien apétissant ... *tend sa langue*

***************************************************

Feanor : ELLLWWWEEEEEEE !!!
Avatar de l’utilisateur
Twyster
2nd Class - Rebirth
2nd Class - Rebirth
 
Messages: 1428
Inscrit le: 13 Déc 2004 22:24
Localisation: ~*3*/

Messagepar tasslehoff » 04 Juil 2005 23:34

Les ruines fumaient sous le soleil de plomb, dans un silence pratiquement total. On entendait encore ça et là des gravats tomber, et une maison, bien après le choc principal, explosa en morceau, ses fondations craquant sous la pression provoquée par le nouveau relief de la ville. Une pierre bougea, d'abord un peu, puis elle fut complètement retournée. Mikado en émergea, le visage couvert de sang séché, remontant jusqu'à une blessure près de sa tempe droite. Il avait enfin dégagé un passage vers la sortie. La lumière pénétra dans la cave de la maison où ils s'étaient réfugiés. Lìndal avait senti la force maléfique grandir et, se doutant qu'ils n'auraient pas le temps de fuir, il avait décidé d'aller se réfugier dans une cave. Cela avait failli les tuer, mais alors que la maison s'effondrait, Mikado avait réussi à les protéger de l'éboulement, sa résistance renforcée par un bouclier d'énergie lancé par Lìndal. Héliona avait reçu un mauvais coup et était encore inconsciente, et Lìndal n'en menait pas plus large ; son bouclier magique improvisé lui avait consommé pratiquement toutes son énergie mentale, et il était désorienté. Pourtant, il n'était pas encore l'heure de se reposer.

Le jeune épéiste fouilla les débris de la ville et trouva un chariot laissé à l'abandon par un marchand désesépéré. Plus loin encore, il vit les corps d'une mère et de ses enfants, et un morceau de corps non identifiable à côté. Quelle horreur...

Il détourna la tête, sentant la bile lui monter à la gorge. Qu'avaient fais ces personnes innocentes pour mériter ça ?! Il se jura que s'il pouvait faire payer le criminel d'une façon ou d'une autre, il le ferait.

Il récupéra le chariot et, sous le soleil écrasant du désert, mis ses amis dedans, puis se mit à les tirer. Mais il comprit bien vite qu'il ne tiendrait pas plus de quelques kilomètres, et encore !

Il se rappela alors d'une chose qu'il avait entendue autre fois, et qu'il entendait bien vérifier. Il passa près de 30 min à fouiller les maisons pour trouver ce qu'il cherchait : une boîte de vers bien gras. Puis il se dirigea vers la bordure est de morroc. De nombreux Peco-Peco s'abreuvaient à l'oasis. Il s'approcha de l'un deux, isolé du groupe, et lui proposa de manger un vers ; puis un autre et un autre. Il s'éloigna doucement, et l'animal le suivit. Il continua à le nourir en le caressant et en lui murmurrant des paroles réconfortantes. Il avait vu l'entraînement au dressage de Peco lorsqu'il était à l'académie des chevaliers. Et les leçons portaient leurs fruits. Une demi-heure plus tard, Mikado était sur le peco, et attachait le chariot à son animal.


Lìndal : ...odo..... murmurra le sorcier.

Mikado : Que dis-tu ? demanda son ami en accourant près de lui.

Lìndal : ...modo. Comodo.... Une force... terrible... Devons aller voir...

Mikado hocha la tête. Il avait bien compris le message. Si Lìndal lui disait qu'il fallait aller à Comodo, il irait. Il tracta ses compagnons grâce au Peco-Peco jusqu'à la plage de Phreacon, où ils trouvèrent un bâteau qui faisait une escale. Il allait à Comodo. Ils payèrent une contribution pour rejoindre le navire en route. Mikado décida de rendre sa liberté au peco mais, à sa grande surprise, celui-ci vint caller son bec sous le bras de l'épéiste, qui comprit que l'animal voulait rester auprès de lui. Après tout, il n'avait aucune raison de refuser.

Quelques heures plus tard, les compagnons débarquaient sur les docks de Comodo, accompagnés d'un nouveau compagnon : Karoo, le peco-peco, nommé par Mikado en l'hommage d'une figure célèbre d'un livre qu'il avait lu autrefois.


Héliona : Ouahhhhh j'ai bien dormie !!! Oh my god, quelle est cette ville ?! s'écria-t-elle en sautant du pont sur le quai.

Des feux d'artifices éclatèrent à ce moment, laissant la jeune voleuse émerveillée. Puis, ne pouvant résister, elle retira sa tunique et son pantalon, ne gardant que le strict minimum, et plongea directement dans l'eau.

Mikado : Hey attend, tu ...

Mais il abandonna ; ce n'était pas la peine d'essayer d'arrêter Héliona lorsqu'elle avait une idée en tête, et il appréciait d'ailleurs beaucoup ce côté spontané. Et à vrai dire... Il détourna la tête, écarlate. La jeune femme avait plus l'air d'une adulte que la dernière fois qu'il l'avait vue, remarquait-il à présent. Lìndal débarqua à côté, remis plus ou moins de sa fatigue, et eut un sourire en coin en passant à côté de Mikado. Il lui mit une petite claque sur l'épaule et ricana. Même s'il n'était pas très porté sur ses choses là, le sorcier reconnaissait le charme d'Héliona. Dommage qu'il était ce qu'il était. Il n'était pas fait pour avoir une compagne. Ils attendirent qu'Héliona sorte de son rapide plongeon, et reprirent la route d'une auberge. A vrai dire, il n'y en avait qu'une seule, Comodo était plus un village balnéaire qu'une véritable ville. Un assemblement de gens hétéroclites buvaient sur la terrasse de l'auberge.

Lìndal : Pfff, encore des touristes qui passent leurs journées à boire, maugréa le sorcier d'un air méprisant. Ils n'ont sûrement pas la moindre idée de ce que vient de subir Morroc, ou du danger qui les guette....

Mikado : Fidèle à toi-même, Lind. Tu es trop dur avec eux. Les gens ont le droit de s'amuser et de se détendre aussi. Tu devrais toi aussi, d'ailleurs.

Héliona : Oh oui, viens t'amuser avec moi à l'eau ! s'exclama Héliona en prenant Lìndal par le bras et en le tirant vers la plage.

Lìndal : Laissez-moi tranquille ! s'énerva-t-il. Je dois trouver la source de l'énergie que j'ai sentie. Je me suis trompé, elle n'est pas à Comodo. Mais j'ai comme le sentiment qu'elle... cherche quelque chose, et que ce quelque chose n'est pas loin.

Héliona : Bin tant pis pour toi, on va s'amuser sans toi ! dit Héliona en tirant la langue au sorcier. Allez, viens, Mikado, on va se boire un verre.

Lìndal alla réserver des chambres, et monta directement s'étendre sur le lit.

Mikado : Tu sais que je ne suis pas porté sur la boisson...

Héliona : Rhhooo, allez, fais le pour moi...

Mikado : D'... d'accord, c'est différent dans ce cas...

Héliona : Hihi...

Ils allèrent s'attabler en commandant deux boissons, et leurs oreilles furent attirés par la table voisine.

? : de toute façon, tu sais même pas utiliser une claymore, alors hein... ricana un jeune homme qui possédait la musculature et l'allure d'un forgeron.

? : N'importe quoiii~~~~, j'suis l'plus fort du monde... répondit un chevalier qui avait apparemment bu un certain nombre de verres précédemment.

En entendant cela, Mikado mit la main au fourreau. Il savait qu'il était un fin escrimeur, et cela faisait longtemps qu'il n'avait pas eu de duel. Puis il songea qu'il ne connaissait pas ces gens, et que venir défier le chevalier n'était peut-être pas la meilleure des choses à faire. Finalement, il garda la main au fourreau, hésitant, et continua à discuter comme si de rien n'était en regardant avec insistance vers le chevalier en question, pendant qu'Héliona lui parlait de la fois où elle avait du aller voler des cyfar ramassés par une Wild Rose, une sorte de chat collectionneur d'objets brillants.
Dernière édition par tasslehoff le 04 Juil 2005 23:42, édité 1 fois au total.
Lìndal, apprenti sorcier


Image
Avatar de l’utilisateur
tasslehoff
2nd Class - Rebirth
2nd Class - Rebirth
 
Messages: 1189
Inscrit le: 13 Déc 2004 22:24
Localisation: Poring Field

Messagepar Mr Meuble » 04 Juil 2005 23:36

Nanak et Budd étaient allongés sur la passerelle de bois, couvert de contusions et rendant leur diners dans la mer. Heaven était accroupie, penchée par-dessus Nanak. Elle lui martelait l'espace entre les omoplates pour aider le pauvre knight à vomir.

Heaven, fronçant les sourcils: Mouais, cela t'apprendra à vouloir jouer aux grands devant les danseuses.
Nanak: Maieuh, c'était trop dur de leur dire non.
Budd: Au moins on nourrit les poissons! Aïeuh!!!

Heaven venait de le frapper avec le manche de son arme. Il ne fallait pas être diplômé de l'académie de Geffen pour saisir la désapprobation de Heaven. Elle se tournait vers Selenim qui assisitait à la scène.

Heaven: Et puis quelle idée de déclencher une bagarre! Au moins tes adversaires ont été assez intelligents pour savoir où frapper.

Nanak et Budd, sûrement à l'idée de se souvenir du coup bien fourbe sur leur région abdominale, vomirent de plus belle.

Heaven: A voir vous deux, on pourrait presque croire que vous êtes frères.

Selenim: Laisses-les et continues à vider le Casino. Ledai veillera à ce que personne ne triche, elle a l'oeil pour ce genre de malandrin.

Elle se souvenait encore de sa première rencontre avec Ledai, qui avait surpris l'un des feu caravaniers en flagrant délit de fraude. Le vieux coup des cinq as. Heaven hocha la tête et laissa les deux jeunes hommes à la charge de la knight.

Nanak et Budd: Beuuuhhh....


Sur ce; ils retournèrent vomir, Selenim riait aux éclats et lançait une bourse à Budd qui l'attrapait au vol.

Budd: Quezkeze??

Selenim: De la cervelle de serpent sidewinder en poudre. Mélanges-le avec du jus de fruit, c'est pas ce qui manque à Comodo. C'est souverain contre les maux de tête et la gueule de bois.

Budd: Euh merci.. Je partage avec Nanak aussi?

Selenim: Non tu le gardes pour ta pomme et tu laisses monsieur Nanak patauger dans son vomi. Mais bien sûr que tu partages!

Budd: T'as pas besoin d'être aussi désagréable.

Selenim: Pour être honnête, c'est dur d'être agréable avec les autres quand on vient d'avoir l'équivalent du général des enfers qui veut te grailler le derche. Enfin bon. Toute mes excuses.

Selenim, offrait ses épaules à Nanak et Budd pour les aider à regagner leur chambre. Elle commandait du jus de kiwi pour les deux jeunes gens. Maxounet, plongé dans son sommeil, ronflait à faire trembler les planches du bungalow, entre deux ronflements, il articulait un nom féminin que l'albinos put à peine reconnaitre. Probablement une danseuse de Comodo sur lequel le prêtre avait ses vues. Elle regardait du coin de l'oeil la cassette enveloppé dans le linge sale. Elle fallait qu'elle en parle à Heaven. La forgeronne connaissait pas mal de monde à Midgard, peut-être saurait-elle où trouver Sarah Blackraven. Elle donnait, à l'attention de Nanak et Budd, un pot de baume pour soigner leur contusion. Elle pensait voir les deux personnes qui avaient défaits Nanak et Budd plus tôt, mais elle avait d'autre priorité. Aussi elle espéra qu'elle les reverrait le lendemain, pour excuser les actions du knight et du forgeron. Elle avait conscience que Heaven ne le ferait pas, ce n'était pas son genre, elle était de ceux qui laissaient les autres se débrouiller seuls avec leurs propres ennuis.
Selenim s'asseyait sur le rebord de la fenêtre, regardait les motifs surnaturels dessinés par les feux d'artifices.
Elle se rappelait de la berceuse que lui chantait son père luthier quand elle n'était qu'une enfant. Elle se risquait alors à la chanter, de mémoire:


Selenim: Am gaeth I m-muir, Am tond thetan, Am fualm mara. Am dam secht ndirend, Am séig I n-aill, Am dér gréne, Am cain lubail...

Nanak: Qu'est-ce que c'est?

Selenim: Une berceuse que mon père chantait. En réalité un poème qu'il tenait de son père, et du père de son père. Il me disait qu'on était les derniers membres d'une tribu, les sidhis, qui a posé les pieds sur Midgard, en a réclamé la possession puis a perdu la bataille qui s'ensuivait. Les survivants se sont dispersés puis mêlés à la population de Midgard, sans moyen de revenir chez eux, leur bâteaux ayant été brûlés. Personne ne sait si l'on a toujours une terre-mère. Peut-être oui, ou peut-être non.

Nanak: Donc si tu meurs... Ton peuple sera éteint?

Selenim: Cela arrivera. Crois-tu que les elfes vont continuer à vivre à Midgard? Pour l'instant ils profitent des joies que leur offre cette terre. Mais quand le temps viendra, il n'y aura plus que les humains, maîtres de leur destin. Oui, Nanak, ton peuple sera bientôt seul, sans personne pour les influencer.
Quand j'y repense, tu aurai pu parler ma langue. Mais c'est absurde de parler avec des "si".


Nanak: Et que signifie tes vers?

Selenim: Je suis la bourraque de la mer, je suis la vague de la tempête, je suis le chant de l'océan, je suis le taureau aux sept cornes, je suis le faucon sur la falaise, je suis la larme du soleil, je suis la belle fleur. Et cela continue.

Heaven raménait les jetons contre son buste, arborant un rictus de satisfaction. Elle venait de multiplier ses économies par cinq, et cela continuait. Ledai se tenait dans un coin de la pièce, faisant attention à toute tricherie. Le croupier mélangeait les cartes, les battait puis les distribuait. Heaven avait de la chance, elle avait assez pour une quinteflush royale. Un de ses adversaires ne lui inspirait pas confiance. C'était un chauve à la peau sombre sans sourcil, vétu de la tunique de l'ordre des moines du Temple de Midgard. Tout son corps, ou ce qu'elle a pu en voir était couvert de tatouages noirs formant des arabesques stylisé et aussi complexe que les volutes de fumée de l'herbe du mélange de Payon. Des anneaux d'argent perçaient ses arcades sourcillière, et son nez aquilin. Ses yeux avaient la couleur du bronze sorti de la forge, et communiquait une colère liée à la perte de ses bien pécuniers. Mais pourquoi un moine s'interessarait-il aux bien terrestres? N'y avaient-ils pas renoncé? Elle écartait cette considération de son esprit. Après tout, le voeu de chasteté était vraiment le dernier que ferait les prêtres de Prontera, seul les acolytes naïfs le faisaient, sous l'hilarité générale de l'ordre.
Heaven abattait ses cartes sur table.

Heaven: Quinteflush royale!

Toute l'assistance lâchait un soupir de dépit. A quoi bon se mesurer à elle si c'est pour perdre. Tout le monde se levait, puis quittait le casino ou retournait jouer à d'autre jeux. Mais un brin de chaise brisée perturbait l'atmosphère propice à la débauche financière. Le moine était furibond, aussi rouge qu'une potion rouge distillée par un alchimiste mal luné.

Moine: Rendez-moi mon argent tout de suite!

Heaven, riant: Et pourquoi? Vous avez perdu, il va falloir vous y faire.

Elle eut peine le temps d'esquiver le coup de poing lancer par le moine, qui pulvérisa l'une des machines à sous. Le moine, prit une gourse de sous sa tunique, en versa le contenu sur son poings entaillé, puis en but goulûment le contenu.

Moine: Votre nom! Je n'oublierai pas le nom de celle qui m'a offensé!

Heaven: Heaven. Mais je crois honnêtement que nous perdons notre temps

Ledai avait quitté sa place et fit mine de s'approcher du moine.

Moine: Votre amie ferait mieux de ne pas se mêler de cela.

Ledai s'arrêta, sur ses gardes.

Heaven: Règlons cela dehors, sur la plage. A mains nues et au second sang.

Le moine fit mine d'approuver.

Moine: Mon nom est Kakchonrong! Que tu te souviennes de mon nom!

Heaven empruntait les passerelles en soupirant. Sa soirée allait si bien se terminer, et voilà qu'un moine ivre vient tout envoyer en l'air, deux bagarres en une soirée, c'était pas sa journée et ce n'était même pas de sa faute...
Avatar de l’utilisateur
Mr Meuble
Rebirth - LV 98
Rebirth - LV 98
 
Messages: 7664
Inscrit le: 13 Déc 2004 22:23
Localisation: Sakuya-san: ♥ Chuugoku

Messagepar Angel-Lorion » 05 Juil 2005 09:38

Lorion etait assis en tailleur sur le sol en train de méditer. Il avait un air triste... tres triste...

C'est alors qu'entra Oz dans la piece... mais plutot que son air débordant d'énergie habituel, il avait un air très sérieux et très triste aussi...

Oz : C'est lui qui a détruit Morroc n'est-ce pas mon fère?
Lorion : Oui, il a utiliser le pouvoir de l'anneau pour térasser cette armée de morts0vivants...
Oz : Pourquoi la ville de Morroc a-t-elle été détruite Lorion? Comment les dieux ont-ils pu permettre une telle chose??
Lorion : Cela devait être fait Oz. Ce monde vit sur un principe bien simple Oz, l'équilibre entre le bien et le mal. L'un ne peux exister sans l'autre, mais pour éviter que ce monde plonge dans une guerre qui irait à sa perte, l'équilibre entre le bien et le mal doit survivre. Micko a creer ce que l'on pourrait appeler un miracle, il a décimer d'un coup une grande partie de force sombre. Ce faisant, il a fait basculer la balance. La destruction de Morroc était le prix a payer pour conserver cet équilibre...

Lorion et Oz resterent alors silencieux pendant un bon moment. Meme s'ils comprenaient que cet equilibre etait essentiel, cela n'empechait pas que c'etait tres dur a accepter pour deux hommes aussi bons qu'eux...

Oz : Que devons nous faire maintenant?

Lorion ouvrit alors les yeux. Une lumiere blanche brillait dans ces derniers. Il avait perdu son air triste et retrouvé un air tres serein. Il prit une grande respiration, ferma le livre qui etait ouvert sur la table puis s'adressa a Oz lui disant:

Lorion : Je dois parler a Micko.
Oz : Hein?? Lui parler directement? Pour lui dire quoi exactement??
Lorion : Je me dois de lui expliquer le pouvoir de cet anneau.
Oz : Et tu comptes procéder comment?
Lorion : Quand il sera rétablis, qu'il sera aupres de ses amis a nouveau et qu'il sera seul, j'irai lui parler en personne.
Oz : Dans tout les cas tu comptes faire quoi en attendant? Seul, il risque d'avoir bcp d'ennui. Sachant qu'il ne pourra pas utiliser le pouvoir de l'anneau avant pour le moins 72h, et que sa force physique doit avoir enormement souffert suite a sa derniere utilisation, tu crois qu'il peut survivre?
Lorion : Seul, non. Je vais immediatement envoyé Dalamar rejoindre MicKo. Meldroc a aussi envoyé un assassin du nom de Archanor pour le protég-
Oz : Meldroc est au courant de ce qui vient d'arriver a la ville de Morroc??
Lorion : Bien sur que si, sachant qu'il controle tout le secteur...
Oz : S'il sait que la destruction de Morroc est par la faute de Micko, pkoi envoie-t-il quelqu'un pour le protéger??
Lorion : Parce-que, comme toi et moi, il comprend la nécessité d'un équilibre, parce-que comme toi et moi aussi, il connait l'existence de cet Anneau, et finalement parce-que c'est aussi un membre de la flamme bleu alors il obéïra a mes ordres sans poser de questions.

Oz sembla alors réfléchir a son tour. Apparamment, il était en train d'analyser tout ce que venais de lui dire son frere...

Oz : Qu'en est-il des autres? Le jeune knight avec l'autre priest te le jeune forgeron? L'artefact qui était a bord de la caravane? Le sorcier qui a libérer la voleuse a geffen? Qu'en est-il de tout ces gens, tu n'en a pas fait la moindre allusion depuis que je suis rentré!

Lorion : La caravane a été attaqué par "le duc", mais la knight en charge de la protection de la caravane a réussi a fuir avec l'Artefact en compagnie d'une assassin qui semble etre relativement puissante. Pour ce qui est des autres, ils sont tous a comodo. Anya et Raph sont aussi en route pour comodo je crois. Et Micko s'y dirigera des qu'il sera sur pied.

Oz : Je crois que l'on devrait faire quelque chose pour assurer leurs sécurité tant qu'ils seront a Comodo.

Lorion : Oui je suis d'accord avec toi. Je vais dire au crusader Lerryan d'Essayer de se joindre a leur groupe sans trop attirer l'attention. J'aimerais que tu envoie un magicien pour se joindre a leur groupe si cela t'es possible aussi.
Oz : Oui, j'ai une eleve parfait pour cela je crois
Lorion : Une? quel est donc son nom?
Oz : Mahotsukai
Lorion : Soit.

Oz savait que la discussion etait terminé. Il se dirigea alors vers la porte de sortie lentement.

Lorion : Oz!

Oz se retourna, surprit que son frere ait pu oublié quelque chose...

Lorion : On risque d'avoir un autre probleme aussi... "Il" semble avoir refait surface...

Oz eu alors un air completement appeuré. Comme si cette nouvelle faisait revivre une phobie immense.

Oz : T... T... T'en es sure???
Lorion : Non pas encore, mais les aura que j'ai sentit sortir de ant hell me laisse croire cela. J'essairai d'avoir confirmation et je te dirai. Essaie de garder ton calme, cette fois Oz, nous vaincquerons!

Puis Oz sortit de la piece, alors que Lorion recommenca a méditer...



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Un jeune Elfe s'approcha tranquilement du corps de Micko. Un arc bien accroché sur son dos, une demi douzaine de carquois de fleches accroché sur lui, on aurait dit qu'il partait en guerre... Il s'accroupit alors devant le corps de Micko et demanda:

Dalamar : Ca va ??
Avatar de l’utilisateur
Angel-Lorion
Novice - LV 1
Novice - LV 1
 
Messages: 32
Inscrit le: 13 Déc 2004 22:25

Messagepar Twyster » 06 Juil 2005 14:42

Sandy courait partout dans la grotte en portant Feanor qui avait une jambe cassé, il ne retrouvait malheuresement pas l'endroit ou se situait Elwe et Phreeoni ...

******************************************************

Phreeoni : *tend sa langue et attrape Elwe en l'a renroulant vers sa bouche*, cet chair sent le vice, elle va être délicieuse !

Phreeoni commenca a entrer ses crocs dans le corps inerte et mou de Elwe, Elwe saignait énromémentn et le sang dégoulinait le long de la bouche de Phreeoni, Phreeoni fini par lui casser le bras en le machant ... On ne pouvait plus savoir si Elwe vivait encore ou avait perdu tout souffle de vie ...

Sandy : LA !

Elle déposa Feanor a terre

Sandy : Arrete ca tout de suite espece de monstre !

Phreeoni : AHAHAHAHhahahah, je peux vous dire que sa chair a trés bon gout, je crois qu'il est mort, ca vous fait plaisir ?

Feanor : KKkkrrrrr, EN ... ENFOIREEEEEEEEEE !!!

Image

Summon spirit sphere ! KKkkkrrrr ... FURY !!!

Image

Feanor disparu dans un nuage de fumée rouge éléctrique ... il réapparu quelques secondes aprés, le corps entouré d'une aura divine, on pouvait voir certains petits caillous tremblés a côté de lui ...

Feanor : KKKkkkrrrr ... Sandy ... écarte toi ... je vais venger Elwe, Phreeoni va payer pour son crime ...

Sandy ne répondit pas, elle avait la même impression qu'au moment de l'oasis dans le désert ... Feanor n'était plus réellement lui même ... Sandy se demandait bien quel type de lien Elwe et Feanor pouvait entretenir pour que leur relation soit si forte ... Elle recula ...

Feanor : Maitenant Phreeoni, tu vas payer tout ton sang pour ton acte ...

Phreeoni : Ohoh, mais c'est que tu me fais peur *crache Elwe*, je vais en finir vite avec toi, comme ca, mon repas sera deux fois plus copieux, AHAHAHAHahahahahah ...

Feanor survolait le sol de par sa rapidité, il avanca vers Phreeoni avec son poing griffée menacant le cou de Phreeoni ...
Il envoya son poing de toute ses forces, et phreeoni l'arreta avec ses cornes, une onde choc ressortit de l'impact des coups des deux adversaires ...


Phreeoni : Eh bien, t'a puissance a augmenté, tu penses vraiment pouvoir battre un envoyé de satan avec cette force ... ?

Feanor : AAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHH, ferme la ! Elwe n'avait pas le droit de mourrir ! tout est de ta faute, ENFOIRE !

Feanor repartit de plus belle, il coura et sauta en vrille, il arrivait comme une perceuse sur la tête de Phreeoni, mais Preeoni l'evita ...
Avant que Feanor puis se relevé, Phreeoni l'attrapa avec sa langue et le projeta contre un mur, le trou que Feanor avait creusé dans le mur faisait plusieurs metres de long ...
Phreeoni couru de ses petites pattes et attrapa de nouveau Feanor avec sa langue, il l'étouffait a présent ...


Phreeoni : Tu es moins puissant que je le pensais ... vraiment quel bêtise de mourrir de cette facon, toi qui est si jeune ...

Feanor : RAaah .. ahhh ... je ne peux ... mourrir ...

Image

Feanor se détacha de la langue, et commenca a enchainer Phreeoni de ses coups de poings acérés ... le visage de Phreeoni saignait ... ce même sang coulait par dessus celui de Elwe ...

Phreeoni : ... Ah ... hmpf ... AH, AH , ah ,ah, AHAHAHAHAHAHAahahahah ... Boo !

Phreeoni : Que croyais tu ? que tu allais me tuer en augmentant encore ta puissance ? tu es bien en dessous de moi ... petite pourriture humaine, tu m'as presque fait mal, je me suis laissé tapé uniquement pour sentir mon sang, cela faisait longtemps ...

Phreeoni arreta la pluie de coup sec avec ses petites pattes, et commenca a assailir Feanor de coup de langues ... il fini par cracher sa bile acide, Feanor a bout de force l'évita de trés peu ... mais son épaule était touché ...
Il ressentit la douleur de sa jambe qu'il avait oublié, il ne lui restait maitenant plus qu'un bras et une jambe pour se battre ...


Phreeoni : Je pense que je vais prendre autant de plaisir a te tuer que j'en ai eu a siroter ton frere muscle par muscle ...

****************************************************

Durant le terrible combat de Feanor, Sandy qui s'était écarté du combat était allé rejoindre le corps de Elwe, elle l'examina et lui sentit les larmes lui montés aux yeux quand soudain ...

Sandy : Mon dieu ... Il respire !

****************************************************

Phreeoni prépara son poing et l'envoya de toute ses forces dans le visage de Feanor ... le sang coulait abondamment de son visage, et son nez était a présent cassé ...

Feanor : J ... je ne ... peux pas ... perdre ... l'honneur de mon frere est ... en jeu ...

Phreeoni : AHAHAHAhahahahah ... CREVE !

A cet instant précis, Phreeoni prépara ses cornes se recula et courra de toute ses forces pour empaler Feanor ...

Le regard de Feanor avait changé a nouveau, un regard divin et déterminé, on pouvait presque voir de la lumiere sortir de ses yeux ...

Phreeoni foncait, et ... juste avant l'impact, Feanor souleva son bras et arreta ses cornes, il eut la force de repousser Phreeoni ...

Phreeoni : Tu resistes petit dechet ...

Feanor : aahhh, je ne résiste pas, je vais te tuer ...

A S U R A S T R I K E

Des écritures divines apparurent dans le ciel et les poings de Feanor s'illuminerent, le poing de Feanor le dirigeait en direction de Phreeoni a toute vitesse ... la lumiere était telle que Phreeoni était aveuglé ... un flash d'une puissance titanesque arreta la scene, qui reparu quelques secondes plus tard ... Feanor était allongé a terre, mort de fatigue ... et le corps de Phreeoni était étalé sur le sol inerte lui aussi ...

Sandy : Quel combat :ro_haaa !!: , comment Feanor peut il degager une telle puissance ? il faut vite que j'enmene ces deux fous a l'infirmerie de la ville la plus proche ... Morroc ! ...

... Shkkrrr ...

Phreeoni : Pas si vite jeune fille, j'ai failli mourrir ... je ne savais pas que ton ami était si fort, mais tu crois vraiment que vous pouviez me tuer, je vais t'achever toi et tes amis !

Sandy : Mais ca m'enerve ce bordel, tout le monde tombe dans les pommes et revient au combat juste aprés ? qu'est ce que c'est que ce monde de taré :ro_head_angry: ?
En tout cas Phreeoni, j'ai ptet pas la force de te tuer, mais vu les forces qu'il te reste, t'assomer sera pas dur !

MAMONNITE !

L'enorme coup de Hache de Sandy envoya Phreeoni valser contre un mur et une dague couleur or sortit de sa bouche ...

Sandy : La dague sacrée dont parlait Elwe ! vite faut que j'aille la prendre ! Ce monstre est K.O pour au moins 10 bonne minutes, il faut fuir de cette grotte, nous n'aurions jamais du nous mesurer aux enfers ...

Sandy ramassa Elwe et Feanor et couru pour sortir de la grotte, elle courait en direction de Morroc pour les soigner au plus vite ... elle n'étais pas au courant de la destruction de la ville, ni du fait qu'un danger enorme venait de sortir de l'ombre dans cet même grotte ...
Avatar de l’utilisateur
Twyster
2nd Class - Rebirth
2nd Class - Rebirth
 
Messages: 1428
Inscrit le: 13 Déc 2004 22:24
Localisation: ~*3*/

Messagepar Twyster » 06 Juil 2005 21:04

Sandy accouru a Morroc a toute vitesse, la fatigue, elle ne la sentait pas, elle pensait seulement a sauver ses amis ...
Sandy arriva devant Morroc, et la, horreur, la ville était déserte, détruite, on voyait encore les cadavres des habitants qui parsemaient le sol, c'etait un spectacle morbide ...


Sandy : Quel malheur a pu frapper Morroc :ro_no_comments...: ? Qu'est ce qui a pu mettre les dieux autant en colere ... ?

Aucun survivant en vue, au loin sur l'océan, on pouvait voir un bateau, mais il était bien trop loin pour entendre Sandy ...

Sandy : Comment vais je faire ... :rodot:

Sandy fit le tour de Morroc aucun survivant en vue, malgré sa grande force et son physique miam (oui aucun rapport le physique :D ), les corps de Elwe et Feanor la pesait, et ils risquaient de mourrir a tout instant si elle ne trouvait pas un moine ou un pretre ...

Sandy : Qu ... des Pecos ? oui, je vois des pecos au loin ... vite je dois aller les voir ...

Sandy s'approcha des Peco, elle avait besoin de ces pecos, pour poser les corps et rejoindre une autre ville au plus vite ...

Sandy : Que les dieux soit avec moi, comment vais je apprivoiser ces pecos ... je n'ai ni nourriture ... et je ne sais pas comment apprivoiser des pecos !

Par on ne sait quel miracle, deux pecos s'approcherent lentement et amicalement de Sandy ...

Sandy : Merci ...

Sandy déposa les deux corps sur l'un des deux pecos et monta sur un peco, elle tapa des talons e le peco avanca suivi de l'autre ...
Au bout de quelques heures de route dans le desert, elle se demanda ou elle était ...


Sandy : Ou ... suis je ? je ... suis ... per ...

Sandy tomba de fatigue sur le peco ... les peco continuerent a errer dans le desert, quand soudain, ils sentirent l'odeur de l'un des leur, leur comportement étant solidaire, les deux pecos suivirent la trace de celui ...
Et plusieurs heures de galot plus tard, l'odeur du peco mena les deux autre a Comodo ...
Et c'est dans la ville Comodo, a côté d'un bar festif, que les pecos arriverent, transportant les trois corps, saignants, épuisés et désydraté ...
Avatar de l’utilisateur
Twyster
2nd Class - Rebirth
2nd Class - Rebirth
 
Messages: 1428
Inscrit le: 13 Déc 2004 22:24
Localisation: ~*3*/

Messagepar tasslehoff » 17 Juil 2005 09:23

Mikado grommelait de sa barbe, déçu et honteux. Il avait voulu un duel d'escrime avec un chevalier compétent, et il avait eu droit à une bagarre de rue avec un chevalier bourré. Lorsqu'il l'avait compris, il avait mis fin au duel de manière expéditive.

Héliona : Allez, c'est pas grave, c'est lui qui t'as provoqué de toute façon, t'as pas à avoir honte d'avoir tapé un homme saoûl.

L'épéiste ne dit rien, se rappelant le regard qu'il avait lancé tout au long de la soirée à son potentiel adversaire, un regard plein de défi et de volonté de combattre.

Mikado : On devrait peut-être aller dormir maintenant. Et parler à Lìndal de cette histoire d'Elunium ou de je-ne-sais-quoi dont parlaient le groupe d'étrangers, ça avait l'air important.

Après s'être assurés que Karoo, leur nouvel ami Peco, était bien installé dans l'écurie de l'auberge, Mikado et Héliona se dirigèrent vers la chambre réservée par le sorcier. Lorsqu'ils entrèrent, elle était vide.

Héliona : Bah... Quand est-il sorti ? Il est parti en ballade sans moi ! s'indigna-t-elle en faisant une moue d'enfant déçue. Alors ça, il va le regretter !

Mikado : : Ca ne lui ressemble pas de disparaître comme ça, murmurra-t-il, en s'adressant plus à lui-même qu'à son amie. Où est-il allé... ?

***

Quelques larmes mouillèrent le sable chaud de Comodo. Lìndal était agenouillé devant deux petits tertres, sur lesquels il avait posé des fleurs. Des flashs douloureux resurgirent du passé. Ils avaient été assez bêtes pour penser pouvoir conquérir l'Elunium. Mais... ce n'était pas quelque chose fait pour les mortels ! Olin et Moriella... Cette aventure avait causée leur perte.

Le sorcier resta encore là un moment avant de se relever et de se diriger de nouveau vers l'auberge.


***

Héliona : Où t'étaiiiissssss, traître ! s'écria Héliona en se jetant au cou du sorcier, qui n'avait même pas encore franchi entièrement la porte.

Lìndal : J'avais un peu chaud... Je suis allé prendre l'air.

Héliona : Et tu m'as même pas invitée... ?

Lìndal : Tu boudais parce que je suis monté directement réserver les chambres, je t'ai donc laissé bouder.

Héliona se mordit la lèvre. Elle n'arriverait donc jamais à faire flancher son ami ? Il avait toujours un moyen de se trouver éloigné d'elle lorsqu'elle voulait se rapprocher de lui. Pourtant, elle était sûr qu'il l'appréciait énormément. Alors pourquoi ? Déprimée, elle décida qu'elle y verrait peut-être plus clair le lendemain.

Héliona : Je vais dormir. Bonne nuit Mikado. Bonne nuit, sorcier, ajouta-t-elle à l'intention de Lìndal avec un soupçon de dédain dans la voix.

Lìndal sourit. Héliona était encore vraiment très enfantine, songea-t-il. Mais sa présence le réconfortait. Ces dernières années, il avait énormément vieilli d'un point de vue mental, et la présence de la jeune femme était rafraîchissante. Puis, il se tourna vers Mikado.

Lìndal : Bien, je sens que tu veux me dire quelque chose.

Mikado : Ton sens de l'observation est toujours aussi bon. Oui, je voulais te parler. Ca arrive souvent que tu ailles te promener avec ta cape d'invisibilité ?

Lìndal : ... Je ne pensais pas que tu remarquerais. Tu as raison, je suis sorti pour une raison spécifique. Mais je ne veux pas en parler.

Mikado : Très bien, je n'insisterai pas. Les "touristes", comme tu disais... J'ai eu l'occasion de les entendre parler. Et je pense qu'ils ne sont pas vraiment des touristes. Ils parlent d'aller chercher un métal spécial... De l'Aluminium... ou peut-être de l'Elunium... ou quelque chose dans ce style. En tout cas, ils avaient l'air d'avoir aussi été confrontés à des phénomènes étranges liés à des monstres.... Je me suis dit que peut-être pourrions-nous...

Lìndal : Non ! répliqua le sorcier instantanément, d'un ton tranchant et fort. Nous ne chercherons pas l'Elunium. Ce n'est pas un métal fait pour les humains ! s'écria-t-il avec une lueur de panique au fond des yeux.

Héliona : Mééééééheu qu'estcequispasse ? demanda la jeune fille, que la voix du sorcier avait tirée de son demi-sommeil.

Lìndal : Rien, rien, excuse-moi Héliona.

Sentant là un moyen d'échapper à cette conversation, il alla s'asseoir à côté de la jeune femme et lui caressa les cheveux pour l'aider à se rendormir. Elle sombra de nouveau dans le sommeil pratiquement instantanément, un grand sourire sur les lèvres. Le sorcier soupira. Résister à Héliona au profit de son art serait sûrement bien plus dur que toutes les Epreuves de magie qu'il avait pu subir... La magie de l'amour était sans doute celle à laquelle il avait le moins de préparations et de résistance.

A côté, Mikado les regardait, perplexe de la réaction du sorcier lorsqu'il avait parlé d'Elunium, et jaloux de la place qu'avait son ami dans le coeur d'Héliona. Il se décida alors.

"J'irais. J'irais chercher l'Elunium avec le groupe d'étrangers, et si l'occasion se présente, je défierai dans un vrai duel le chevalier. De toute façon, ces deux là ont besoin de passer un peu de temps ensemble."
Finalement, ils se couchèrent. Certain d'avoir fait le bon choix, Mikado se leva à l'aube pour essayer de rentrer en contact avec l'autre groupe...
Lìndal, apprenti sorcier


Image
Avatar de l’utilisateur
tasslehoff
2nd Class - Rebirth
2nd Class - Rebirth
 
Messages: 1189
Inscrit le: 13 Déc 2004 22:24
Localisation: Poring Field

Messagepar Twyster » 12 Juin 2006 15:47

Le temps passait et les pecos erraient dans comodo, la ville festive n'était animée que par ses lumières, il se faisait tard, et la grande majorité du peuple dormait.

Les cheveux Chatain clair de Sandy, Brun de Feanor et Noir d'Elwe étaient recouvert de sang, l'hémoragie qui sévissait sur chacun de leur corps étaient trés sérieuse. Au dela de cette hemoragie abondante, les trois compagnons étaient totalement déshydratés, la mort les guettait, on ne sort pas vivant d'un combat contre Phrreoni sans sequelle, qui plus est trés grave ...

De ce coma naquît de chacun des souvenirs, des cauchemars, leurs pensées les rattrapaient, ils tomberent tour a tour dans une spirale de souvenirs, chacun d'entre eurent l'impression d'être transportés quelque part d'autre, ailleurs ...


______________________________________________________

*~~*~~*~~*
Feanor
*~~*~~*~~*

Les echos du village : A l'aiiidddddeeeeeeee !, les démons attaquent !

Feanor : Ou suis je ?... Mon village ?... je revois la tragédie ?... J'ai des sensations, des frissons, ce cauchemar est si réel :ro_no_comments...:

Feanor n'avait pas conscience de ce a quoi il faisait face ... il avanca dans le village, tout ceci était si réel ...
Ses souvenirs reprirent le dessus, il se rappela de l'attaque de son village par le seigneur des Tenebres, Dark Lord et de ses sbires ...
Il décida alors, sans se poser la question de la réalité de la situation, d'empecher l'evenement qui avait bouleversé sa vie ... le meurtre de ses parents ...
Feanor prit la direction de sa maison ...


Feanor : Mère ! Père ! Ou êtes vous ...?!

C'est alors qu'il se vit lui même, des années en arrière, dans son berceau, les yeux a moitiés ouverts dévorés par la peur ...
Il entendait des cris dans cette salle, son corps refusait d'entrer, mais son esprit fut plus fort ... Il pénétra dans la piece et la ...


Elwe pas plus grand que 3 pommes lui non plus, tenait un couteau dans sa main ... il évicèrait ses parents vivants, criant a l'agonie ... puis il se nourrit de leur corps les mangeant bout par bout ...

Feanor fut tétanisé, il cauchemardait, ce n'était pas possible ... Elwe, un petit garcon de 5 ans, assassiner ses parents ? se gargariser avec leur chair ? Ou était le sens ? ou était la réalité, Feanor ne connaissait pas cet Elwe ...

L'expression du visage du jeune Feanor changea radicalement dans ses yeux de bébés transparaissait une maturité, un sentiment de haine, de peur, de tristesse ...
Le jeune Elfe serra ses petits poings, son expression se durcissait, une lumiere blanche naquît de ses poings, elle grandissait jusqu'a n'en plus pouvoir ...
Elle prit alors d'un pas nonchalant la direction d'Elwe et explosa violemment ...


Feanor encore paralysé par l'horreur de la scène rouvrit les yeux, une aura noir émanait d'Elwe et s'évapora ...
Elwe s'endormit en sucant son pouce comme si de rien n'était, Feanor fit de même. Ils s'endromirent aux côtés de leurs parents gisant éventrés sur le sol...
Ils avaient été épargnés, les seuls ...


*~~*~~*~~*
Sandy
*~~*~~*~~*

Sandy : NON, NON ET NON !

??? : Qui t'as appris a parler comme ca ? Jeune fille, ne discute pas mes ordres ! ton destin est tel qu'elle et pas autrement !

Sandy : Mere Salane et Pere Kibarou, je ne suivrais pas cette déstinée, ma passion est dans l'alchimie, la découverte du monde, la création de nouvelles chose !

Pere Kibarou Tu iras en pension militaire, et c'est tout, moi et ta mere en avons discuté moulte fois, TU PEUX OUBLIER L'ALCHIMIE ! Va te coucher maitenant !

Ce soir la, Sandy fit une fugue ...

Pere Kibarou : Chéri tu sais qu'elle est différente, nous devons nous en debarasser au plus vite, elle est née avec un sceau encré sur le crâne ... Et on l'a retrouvé pour le jour de ses 3 ans avec un troisieme bras , nous devons nous en debarasser, c'est tout ce qui compte ...
Le nouvel enfant que tu attends est un signe, il nous montre une renaissance de notre famille, une vie avec une enfant normale ...

*~~*~~*~~*
Elwe
*~~*~~*~~*

??? : Il était grand temps, les équilibres sont en ma faveur, tu ne tiendras pas longtemps !

______________________________________________________


Les pecos errant finirent par arriver aux abords d'un bar, ou un combat était manifestement sur le point de commencer ...
Avatar de l’utilisateur
Twyster
2nd Class - Rebirth
2nd Class - Rebirth
 
Messages: 1428
Inscrit le: 13 Déc 2004 22:24
Localisation: ~*3*/

Messagepar MicKo » 04 Juil 2006 04:43

I'VE GOT BALLZ OF STEEL !
Pitcher bibiteru hey hey hey !
Avatar de l’utilisateur
MicKo
Rebirth - LV 20
Rebirth - LV 20
 
Messages: 1864
Inscrit le: 13 Déc 2004 22:23

Précédent

Retour vers Fanfiction et Roleplay

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron