Guerre d'un soir

L'univers de Ragnarok vous inspire? Contez-nous vos aventures dans le monde de Midgard.

Guerre d'un soir

Messagepar tasslehoff » 13 Oct 2005 23:39

Bon, hé bien voilà, j'y pensais depuis un moment, mais les évènements d'hier s'y prêtant particulièrement, je lance mon premier récit de WoE.

Ce récit est naturellement embelli, romancé, simplifié, egocentrisé (c'est plus facile de raconter ce qu'on a vu de la woe que ce qu'on a pas vu :D) et, si effectivement c'est inspiré de faits réels, il ne s'agit en aucun cas de la réalité :D

Si vous avez des critiques à faire, n'hésitez pas à les poster ici-même ^^

Les noms font référence en général à des pseudos existant réellement. Leurs agissements ou paroles dans ce récit sont inspirés de faits réels, mais il ne peut en aucun cas leur être reproché ou attribués des choses qu'ils ont dites ou faites dans ce récit qui est, je le rappelle encore une fois, une fiction.

Le "disclaimer" étant fait, je peux donc poster la première partie de "Guerre d'un soir" ; j'écrirais la suite soit dans la soirée, soit ce week-end =)

EDIT : la version word est disponible au besoin.

*****





"Après avoir connu un long temps de paix, le métal des Dieux, l'Emperium, tomba entre les mains des humains, et fut caché à l'intérieur des châteaux de Geffen, Payon, Aldebaran et Payon. Depuis ce jour, des luttes incessantes pour obtenir les pouvoirs de ce métal divin divisèrent les humains, qui n'eurent de cesse de s'affronter jusqu'à obtenir ce qu'ils désiraient..."

Extrait des
"Chroniques de Rune-Midgard", relatées par Lìndal en l'an 2 de l'ère Loki, bibliothèque de Prontera.



13 Octobre de l'an 2, Eglise de Prontera...

"J'ai eu des échos défavorables des plans du combat de ce soir, révéla Lìndal, et je n'étais moi-même pas très emballé... "

Des murmurres confus s'élevèrent autour de la table ronde. Kanzaki, énervée, se leva.

"Vous ne cessez de critiquer mes plans... mais je suis la seule à prendre la peine d'essayer de préparer quelque chose ! Vous préférez quoi ? Arriver devant les châteaux de nos ennemis et mourir sans même offrir de résistance, achever vos vies et celles de nos soldats dans des circonstances lamentables ? Si c'est comme ça... Je me retire de mes fonctions. Je reviendrais vers vous si vous me prouvez que vous, qui critiquez, pouvez mieux faire. L'assaut de ce soir est annulé."

Furieuse, la haute-prêtresse quitta la salle en trombe, laissant une assemblée perplexe et gênée.

Le sorcier croisa le regard de Yoghur et de Zerg, qui semblaient ne pas bien comprendre la situation. Il serra la machoire et alla devant la fenêtre, regardant le haut-prêtre s'éloigner. Quelles décisions prendre... ?

"Alors l'assaut va être annulé... ? demanda Miie.

- Nous avions dans l'idée de nous attaquer à Holy Pirates, déclara Yogh. Ce soir, nous ne défendrons pas notre foyer à Neuschwanstein. Nous voulons montrer l'exemple et nous attaquer à plus fort que nous, pour montrer qu'à plusieurs, nous pouvons renverser le pouvoir qui terrorise tant ces petites communautés, et nous-mêmes... Nous n'avons pas encore les moyens de nous mesurer à "The One", mais nous pouvons nous tester sur les Pirates.

- L'idée me plaît bien, déclara Zerg-Spirit. Lìndal... ?"

Le sorcier se retourna vers ses alliés, le poing serré mais un léger sourire aux lèvres.

- Ce soir, nous serons des votres, dit-il en posant les mains à plat sur la table. Ensemble, nous ferons tomber les Pirates, puis nous partirons à l'assaut d'Hohenschwangau. Quand vous serez installés, nous partirons avec nos hommes et ceux de Zerg à l'assaut d'un château pour nous-même.

- Qu'il en soit ainsi, déclara Khalan. D'autres points à ajouter ?

- Je ne pense pas, répondit Yoghur Yogh. Dans ce cas, nous nous revoyons dans deux heures. Sur le champ de bataille.

- Nous y serons, répondit gravement Lìndal

Les dirigeants se levèrent et, après un dernier regard, prirent chacun la direction de leurs quartiers généraux.


***

"C'est bien beau, tout ça, soupira Lìndal en regardant, les yeux dans le vague, l'eau des douves du château du Roi Tristan s'écouler doucement. Mais si nous sommes douze ou treize comme les dernières fois... nous n'allons pas aller bien loin..."

Le sorcier rumina ses noires pensées, assis près des douves. Il serra le poing.

"Tant pis, ça va encore grogner... mais je sens que cet assaut... C'est une occasion unique d'attaquer en force avec nos alliés et amis..."

Chassant tout doute de ses pensées, il se redressa et se dirigea d'un pas ferme vers le lieu de réunion de sa guilde. Absorbé dans ce qu'il allait dire, il sursauta lorsqu'il sentit une main lui tapoter l'épaule.

"Qui donc... ?"

Ses yeux s'écarquillèrent. Devant lui se tenaient Puretasspé et Turandot.

"Besoin d'un coup de main ? On passait par là et ça faisait longtemps qu'on avait pas combattu à vos côtés...

Le visage du sorcier s'éclaira d'un sourire.

- Vous êtes toujours les bienvenus ici. Venez avec moi. Je vais présenter les plans de ce soir."

***

La porte s'ouvrit sur trois silhouettes qui se découpèrent dans la lueur du soleil.

"Compagnons, je suis désolé, mais nous changeons nos plans pour ce soir.

- Une rumeur dit que nous annulons tous nos plans pour ce soir... répliqua quelqu'un.

- N'écoutez pas les rumeurs, répliqua Lìndal d'un ton sec. Ce soir sera un jour spécial. Préparez-vous à vous battre au-delà de vos limites, car si vous défaillez, vous risquerez une mort douloureuse. Nous attaquons Holy Pirates et WCA."

Cette nouvelle rendit certains perplexes, d'autre contents, mais elle ne laissa pas indifférente. Que donnerait donc ces assauts... ?

L'heure qui suivit, Lìndal, à l'aide de ses amis BouuM et Ron Berku, prépara un maximum de potions de soins, de bandages, et de lits pour accueillir les blessés. Puis, l'heure tant attendue arriva...

***

"QUOI ?! s'exclamèrent en choeur aussi bien Lìndal que ses compagnons.

- Nous devons aller à Prontera, expliqua Miie. Je suis désolée, ce n'est pas mon choix, c'est nos alliés qui ont décidés de ceci.

- Tu n'as pas à t'en vouloir, Miie, lui répondit le sorcier. Nous n'avions aucun moyen de deviner, s'ils ne nous avertissaient pas... Dans ce cas, retrouvons-nous au stand Kafra de l'est de Prontera.

- C'est quoi encore ces changements de plans de dernière minute ? remarqua amèrement AlveiN.

- Je m'excuse, répondit Lìndal. Je suis tout aussi mécontent. Nous n'avons pas été informé de ça."

"Ca part mal... songea le sorcier. Si la suite nous réserve le même genre de mauvaises surprises... je ne préfère pas penser aux tensions que ça va créer à propos de l'organisation..."

La petite armée, grossie par plusieurs personnes revenues de voyages ou d'indisponibilité, tels Yamabushi, Puretasspé, ou encore Turandot, se dépêcha de se rendre au nouveau point de rendez-vous.

"Dépêchez-vous ! pressèrent les leaders de Wasabi.

- Désolé du retard, mais vous ne nous aviez pas prévenus de ce changement, s'excusa Lìndal.

- Peu importe, trancha Yogh. Nous devons y aller maintenant. Prêtres... Lancez le signal !"

Des cônes de lumières bleues s'élevèrent tout autour de la zone, créant des distorsions dans l'espace menant à Payon.

"Rendez-vous devant Myung-Jung ! entendit de loin Lìndal en traversant le portail magique."

***

"Membres de Révolution, regroupez-vous ici ! cria le Lieutenant Miie pour se faire entendre malgré l'agitation. Prêtres, lancez tous les sorts défensifs que vous pouvez ! Les autres, ..."

Les cris, les ordres, et les clameurs de la guerre avait envahis les alentours du château. Le sorcier regarda fièrement ses compagnons et ses alliés. Puis, il regarda les hauts murs de la citadelle de Myung-Jung. Autrefois, ils avaient régnés ici, songea-t-il. Puis ils s'étaient fais chassés par une coalition de trois guildes, qui s'était elle-même faite chasser par les pirates. Aujourd'hui, ce serait les pirates qui seraient chassés ! songea Lìndal.

Il vit l'agitation au sommet des remparts. Il pesta contre le manque de discrétion de ses alliés, mais il ne pouvait rien y faire pour le moment. Le soleil commençait à baisser à l'horizon. La bataille devrait être courte. Ils ne pouvaient pas s'engager dans un long conflit maintenant. Il tourna son regard vers Klik, le Seigneur Chevalier qui commandait ses troupes de corps à corps. Il avait belle allure, sur son peco en armure de plates complètes. Il vit aussi le pompom du chapeau de Noël de Yoghur Yogh. Un sourire éclaira son visage. Lorsqu'il avait posé la question plus tôt à son alliés, sur le pourquoi d'un chapeau aussi ridicule, il lui avait répondu : "c'est pour être identifié plus facilement lorsque les ordres sont donnés". Original, songea le sorcier en rigolant, plus pour évacuer la tension que parce que la chose était réellement drôle... Puis il revint à la réalité des choses.

"Chevaliers, préparez-vous à entrer ! entendit-il dire la délicate voie de la charismatique Miie par-dessus le bruit des armes."

Son coeur se mit à battre un peu plus vite. Il sentit la tension monter d'un coup, et de la sueur perler sur son front et le long de son dos.

C'est alors que la trompette sonna...

***

"Ils entrent ! hurla une voix du haut des remparts."

Les gros robots, construits à l'aide de la technologie issue de Yuno, la ville flotante, se mirent en activité et se mirent à tirer des flèches à la chaîne sur les attaquants.

La réaction des prêtres fut vive. Des murs magiques bleutés surgirent du sol, encadrant les cibles des attaques et neutralisant l'effet des flèches.

"Continuez ! cria Miie aux troupes en mouvement. Regroupez vous à la prochaine porte ! N'affrontrez pas des cibles isolées ! Les sorciers, préparez vos sorts pour couvrir nos arrières !"

Lentement, mais avec une efficacité redoutable, les troupes avancèrent au gré des couloirs. Une voix cria quelque chose que Lìndal ne put entendre.

Il vit un peco se diriger vers lui en courant.

"Les alliés des pirates arrivent. Couvrez-nous, nous allons enfoncer les défenses magiques de nos adversaires.

- Vous êtes sûrs que ça va aller ? demanda le sorcier, inquiet.

- Ne t'inquiète pas... répondit Klik. Il va être temps de démontrer à tous la véritable puissance des arcanes des Seigneurs Chevaliers."

Lìndal hocha de la tête. Il aimait ce genre de réponses.

"Alors oubliez ces renforts alliés qui arrivent, et éliminez moi ces ennemis l'esprit tranquille. Nous allons les réduire en bouillies. Prévenez-nous quand le passage sera libre."

"C'est parti, songea le sorcier".

Il ferma les yeux et les éclairs se réunirent autour de lui. A ses côtés, les rangs des sorciers avaient déjà commencés à balayer l'opposition. Il vit Gui et celui connut sous le nom du Pingouin lancer des tempêtes de glaces dévastatrices sur les ennemis, il vit Yogh lancer d'énormes boules de feu ressemblant à des météores sur leurs adversaires, qui ne purent faire autre chose que battre en retraite.

Puis, un murmure parcourut la ligne de couverture. "La défense magique est tombée ! Vous pouvez tous rentrer ! Allez-y !!!"

Tout se passa ensuite très rapidement. La force de frappe des alliés balaya les dernières défenses des Pirates, qui durent se rendre ou quitter le château. Un cri de victoire résonna à travers les murs.

"LE CHATEAU EST A NOUS !", hurlèrent des gens. "NOUS AVONS VAINCU LES PIRATES !"

La victoire était totale. Un sourire plus marqué que les précédents marqua le visage creusé par le soucis de Lìndal. Voilà un bon point...

"Nous partons, déclara Yogh. Nous allons nous mesure à WuShuang. Ne prenez pas de risques inutiles pour vos vies. Nous ne faisons que visiter."

L'information fut relayée par le Lieutenant Miie, et la force armée quitta le Myung-Jung pour se diriger vers leur nouvelle cible... "


"Mais pourquoi font-ils toujours la même erreur ? pesta Lìndal. Il consulta certains de ses proches compagnons du regard, qui affichaient le même air perplexe. Cela faisait plusieurs minutes qu'ils attendaient devant la forteresse de Chun-Dan, à découvert."

"Il faut y aller ! s'écrièrent plusieurs personnes. A ce rythme, dans quelques minutes, nous aurons leurs alliés sur le dos !"

La tension monta d'un cran, nettement plus perceptible encore que devant Myung-Jung. Puis un silence pesant tomba, perturbé seulement par des râclements de gorges. Puis, Yoghur Yogh leva la main... et ferma le poing, lançant l'ordre d'entrer en masse.

"Enfin... Nous y allons !"

Les troupes commencèrent à entrer... et ce fut l'horreur.

"ATTENTION ! ILS ONT UNE COUVERTURE MAGIQUE ORGANISEE PAR EQUALITY !"

Plusieurs hommes moururent sur le coup, et la plupart n'en ressortirent pas indemne.

"Ne vous arrêtez pas ! s'époumona Miie, continuez ! On fonce !"

Les guerriers couraient dans les couloirs, se ruant le plus vite possible vers les défenses principales de WuShuang. Lìndal courait à travers les couloirs, et son optimisme tourna vite en désespoir.

"Mais que font-ils ?! Pourquoi... se battent-ils contre ces tas de ferrailles ? Et pourquoi sommes-nous si peu à avoir atteints la ligne de défense finale ?"

Il vit avec désarroi de nombreuses personnes affronter des adversaires inutiles, et perdant un temps précieux. Un messager à peco accourut avec un message pour Miie.

"Equality ont reformés leur barrière magique. Nous sommes pris entre deux feux ! Les gens à l'extérieur ne peuvent plus rentrer ! C'est un piège !

- Nous devons battre en retraite. A tous, sortez du château aussi vite que possible ! répondit le Lieutenant Miie."

Lìndal vit Klik passer la porte menant aux défenses et revenir, partiellement brûlé par les attaques ennemies.

"On peut passer ! dit-il en revenant. Nous devons essayer ! Je sais que je peux le faire si j'ai du soutien !

- Nous devons nous en aller au plus vite, le pressa Lìndal.

- Battez en retraite si vous le souhaitez, déclara Klik. Je sais que l'on peut passer. Et je vous le prouverai."

Par derrière, les forces d'Equality resseraient l'étaux. Le sorcier était éreinté, et lançait attaque magique sur attaque magique, plus efficaces dans ses incantations grâce à la mélodie apaisante jouée par BouuM et AlveiN, et il arrivait à bout de force.

Faisant volte-face, le Seigneur Chevalier traversa la porte.

"NON ! Klik, ne te mets pas en danger pour un assaut qui n'était qu'un test et où nos alliés ont déjà abandonnés !"

"Fuyez. Fuyez tous, à part Yamabushi et Meia. Nous allons chercher Klik avant qu'il ne lui arrive malheur."

Le reste du groupe partit à la hâte, attaqué de tous les bords, et courant vers la sortie, pendant que Meia se camouflait le long des murs.

"On y va... souffla le sorcier."

Ils entrèrent. Un souffle glacé balaya le chapeau de Lìndal, révélant ses cheveux verts et le projetant contre le mur. Il était déjà épuisé, et cette attaque faillit avoir raison de lui. Mais le valeureux prêtre le soignait déjà. Au milieu des éclats magiques, ils virent Klik, approchant des sorciers ennemis. Un moine s'approchait dangereusement de lui, prêt à utiliser l'arcane secret du monastère d'Asura. Meia se faufila à travers les attaques, invisible aux yeux de tous, et arriva au moment où le moine frappait. La femme assassin parvint tirer sur la bride du peco-peco du chevalier, ce qui permit d'éviter de justesse un coup fatal. Mais le choc ne laissa néanmoins pas le guerrier indemne, qui s'évanouit sur son peco. D'un bond agile, la guerrière grimpa sur le peco et le dirigea tant bien que mal vers la sortie. Yamabushi aida Lìndal à se relever, puis ils montèrent sur le peco avant que le prêtre ne lance toutes sortes de barrières magiques.

L'animal s'élança vers la sortie, passant entre les flèches des snipers et les incantations des sorciers ennemis. Finalement, l'animal parvint à atteindre la sortie, gardée par une de ses grosses machines communéments appelées "Gardiens".

"Dégage, tas de ferraille, hurla Lìndal au bord de l'évanouissement. De ses dernières forces, il repoussa l'ennemi en créant un mur de flammes, et ils parvinrent enfin à atteindre la sortie...

***

Les blessés avaient été étendus dans un camp de fortune, pendant que les prêtres et prêtresses s'affairaient à les guérir aussi vite que possible. Le sorcier était au chevet de son ami chevalier toujours inconscient. Après un long moment, celui-ci finit par se réveiller.

"Sans ce moine... murmurra Klik.

- Je pense que tu avais raison. Nous aurions pu passer. Mais pas à nous tout seuls. Et nous avons été séparés de nos alliés."

Klik approuva et fit mine de se lever.

"Non ! s'écria le sorcier. Reposes-toi ! Tu...

- Suite à cet échec, nous devons attaquer Hohenschwangau, n'est-ce pas ? répliqua le Seigneur Chevalier. Je suis prêt à y retourner dès maintenant.

- Mais... Tu n'es même pas guéri... Tu..."

Le chevalier jeta un regard désapprobateur au sorcier et se leva.

"Ca ira..."

Lìndal regarda son compagnon quitter l'hôpital de fortune et soupira

"Je ne le comprendrais jamais... soupira le sorcier.

- Forcément, tu es inexpérimenté, et surtout tu es... un sorcier, lança une voix derrière lui."

Il se retourna, et vit Biniky qui venait vers lui.

"Le chevalier incarne le courage, l'endurance et la persévérence. S'il abandonnait après un simple échec de cette façon... il perdrait son honneur et sa fierté de chevalier.

- Mais...

- Il n'y a pas de "mais". C'est la voie du Chevalier."

Le sorcier baissa les yeux, vaincu, et prit à son tour la direction de la sortie.

L'ambiance était morne dehors. Des gémissements de blessés montaient d'un peu partout, et le moral des soldats semblait avoir chuté d'un coup. Il vit Yoghur Yogh s'approcher.

"Que faisons-nous, alors ? demanda Lìndal.

- Nous maintenons l'attaque. Nous attendons juste que nos guerriers aient été soignés par les prêtres et nous lançons l'assaut.

- Bien..."

Une heure plus tard, les portails magiques furent ouverts par les prêtres. Lìndal regarda une dernière fois vers Chun-Dan, et traversa la porte, emportant avec lui les images du désastre qu'avait été cette attaque...

to be continued...
Lìndal, apprenti sorcier


Image
Avatar de l’utilisateur
tasslehoff
2nd Class - Rebirth
2nd Class - Rebirth
 
Messages: 1189
Inscrit le: 13 Déc 2004 22:24
Localisation: Poring Field

Messagepar Yamabushi » 14 Oct 2005 08:52

Tu as deviné mon rêve secret dans RO : monter sur un peco :o Un priest avec un peco ça roxerait pas mal ^^ Sinon j'aime toujours, ça fait bien épique :)
eChaos : Yamabushi : Priest (guild : The French Connection).
eLoki : -=* Yamabushi *=- : Priest (guild : -=* L'Alliance *=-).
fRO : Shogun : LK ; Haelle : Creator ; Yamabushi : Priest.
Yamabushi
2nd Class - LV 60
2nd Class - LV 60
 
Messages: 472
Inscrit le: 13 Déc 2004 22:26

Messagepar tasslehoff » 14 Oct 2005 14:51

Lìndal, apprenti sorcier


Image
Avatar de l’utilisateur
tasslehoff
2nd Class - Rebirth
2nd Class - Rebirth
 
Messages: 1189
Inscrit le: 13 Déc 2004 22:24
Localisation: Poring Field

Messagepar Sergent » 14 Oct 2005 16:11

Avatar de l’utilisateur
Sergent
2nd Class - LV 54
2nd Class - LV 54
 
Messages: 364
Inscrit le: 13 Déc 2004 22:24

Messagepar Zerg-Spirit » 13 Nov 2005 23:26

Image
Image
Avatar de l’utilisateur
Zerg-Spirit
Rebirth - LV 20
Rebirth - LV 20
 
Messages: 1654
Inscrit le: 13 Déc 2004 22:25
Localisation: Lyon, FRANCE

Messagepar tasslehoff » 14 Nov 2005 00:26

Lìndal, apprenti sorcier


Image
Avatar de l’utilisateur
tasslehoff
2nd Class - Rebirth
2nd Class - Rebirth
 
Messages: 1189
Inscrit le: 13 Déc 2004 22:24
Localisation: Poring Field

Messagepar janus » 14 Nov 2005 00:29

ImageImage
Avatar de l’utilisateur
janus
2nd Class - LV 75
2nd Class - LV 75
 
Messages: 611
Inscrit le: 13 Déc 2004 22:24


Retour vers Fanfiction et Roleplay

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 2 invités

cron